Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

L’aventure a débuté il y a 20 ans et il y a toujours de nombreux fidèles. © DUCHIER Nicolas

L’Assemblée Générale s’est tenue devant près de 50 personnes. Le président du Moulin du Got, Frédéric Procop, a rappelé à grands traits les activités de l’association fondée le 15 avril 1997, il y a 20 ans.

Aujourd’hui, le Moulin du Got abrite des ateliers de papeterie et d’imprimerie créant avec des machines anciennes de beaux papiers de chiffon et de belles impressions, faisant découvrir à un large public les savoir-faire de grande qualité de ces deux ateliers.

À noter, parmi les créations de papier au fil des années, le papier « smock », le papier « aquarelle » ou « jet d’encre », le papier « paille » ou le papier « poireau » et le dernier né : le papier « blue jean ». L’imprimerie n’est pas en reste, puisqu’on réalise au moulin des cartes de visites et de multiples travaux de ville, mais aussi de nombreux recueils de textes à la demande de particuliers ou d’éditeurs passionnés. Le dernier né en novembre 2016, est « Le conte du diable et du papetier », écrit par Henri Pourrat, dans ses contes d’Auvergne, et illustré spécialement pour le Moulin du Got, par Martina Segler.

Vue d’ensemble du Moulin du Got, à Saint-Léonard-de-Noblat. Photo DR Moulin du Got

8 emplois créés
Le moulin, c’est aussi huit emplois créés dont six à temps complet. Artisans d’art et animateurs prêts à partager avec les visiteurs la passion de leur métier que les plus anciens, parmi les bénévoles, leur ont transmise. Le Moulin du Got c’est surtout 174.000 visiteurs accueillis depuis 2003 (14.000 en 2016) ! Parmi eux, on rencontre de plus en plus de classes (primaire ou secondaire). Les enseignants apprécient la disponibilité et la valeur pédagogique des animatrices.

Le rapport d’activités rappelait aussi l’accueil, pour la première année, d’un artiste en résidence pendant six semaines. L’expérience jugée très positive pour tous devrait être reconduite en 2017. Il soulignait également l’engagement des adhérents (plus de 300 en 2016) pour faire connaître le Moulin du Got et la richesse patrimoniale de Saint-Léonard bien loin du territoire communal.

Le rapport financier montrait des comptes en équilibre (80 % d’autofinancement), même si les marges de manoeuvre en période creuse sont réduites, les charges étant régulières sur l’année et les recettes saisonnières. La municipalité apporte son aide à l’entretien des abords et de l’intérieur, et son aide technique pour l’ascenseur. Elle aide aussi l’association dans la programmation culturelle annuelle aux côtés de la Région et de l’État, de l’Europe grâce au programme leader sollicité en 2017, et des mécènes de l’association. Elle prévoit également des travaux de sécurisation des abords et de nouveaux aménagements énergétiques dans le cadre des financements prévus sur les projets de « territoires à énergie positive » comme l’est Saint- Léonard.

La mode se fait papier
Pour tout cela, le président remercia vivement la municipalité. Le maire précisa : « Le Moulin du Got est un lieu où l’excellence des savoir-faire se vit chaque jour. Il met en valeur la richesse patrimoniale de toute la ville autour de sa collégiale, ce dont nous ne pouvons qu’être fiers ». Cette assemblée ne pouvait pas se terminer sans une présentation particulière des activités 2017 et plus spécialement de la nouvelle exposition « Le papier a du style, quand la mode se fait papier ». Les robes en papier de Noémie Reichert sont à admirer sans modération avec les oeuvres des trois artistes qui l’accompagnent : Evelyne Schiebel, Muriel Gili, Franck Depoilly. Tout un programme d’animations et d’ateliers sont à découvrir sur le site internet.

Contacts. 05.55.57.18.74 – moulindugot@wanadoo.fr
moulindugot.com

D’après un article du Populaire du Centre,
publié le 25/04/2017

Article paru dans le Monde des Moulins n°63 de janvier 2018

Catégories : Vie des associations

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *