Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Dans sa réunion de fin de mandat le 3 mars 2022, la Commission Locale de l’Eau a acté la demande d’intégration de l’AMEC 07/26 comme représentante des associations de moulins ardéchoises.
L’arrêté préfectoral du 31 mars 2022 officialise l’intégration au Collège des « usagers et associations concernées » le président de l’association ou son représentant.
Le 30 juin, lors de la première réunion de la nouvelle CLE, l’AMEC, représentée par Bernard Cros, a intégré le bureau de la commission. Lors de la réunion de juillet sur le thème «  eau et changement climatique sur le bassin de l’Ardèche, objectif 2050 » Colette Véron, alors remplaçante de Bernard Cros, a évoqué la nécessité de prendre en compte dans un nouveau « plan d’actions pour l’eau et les rivières du bassin versant de l’Ardèche, le projet européen Renewat (visant au développement de la petite micro hydroélectricité par réhabilitation des sites historiques les plus propices) qui peut concerner particulièrement l’avenir des moulins ardéchois.

Le seuil et le Moulin de Saint-Martin d’Ardèche, site d’un projet d’aménagement pour la production d’électricité – Photo Colette Véron

Catégories : Vie des associations

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.