Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Depuis 2005, l’association «Les Essacs de Saint-Simeux » est engagée dans une démarche citoyenne pour la sauvegarde du Patrimoine local.

​Avec ses plus de 60 bénévoles, elle œuvre dans l’intérêt général, soucieuse de la mise en valeur du patrimoine de nos villages, de la transmission de la mémoire commune et du respect de la tradition de nos Anciens.

À travers son action, guidée par un esprit de solidarité et un sens de responsabilité collective, elle restaure, entretient et défend le site des Pêcheries de Saint-Simeux pour qu’il continue à faire partie du paysage de notre Commune pour de longues années encore.

Les Essacs, c’est aussi une histoire d’amitié et de bonne volonté qui rapproche les générations et qui permet à tout un chacun de se sentir utile.

photo © Les Essacs de Saint-Simeux

Pourquoi cette association ?

Pendant des centaines d’années, la pêche à l’anguille d’avalaison à travers des anguillards fut une activité économique importante dans la région, aux côtés de celle des moulins et du transport fluvial.

​Jusqu’à la fin du XXè siècle, les propriétaires des pêcheries pouvaient continuer à pratiquer cette forme de pêche, bien que devenue une activité secondaire. Comme leurs prédécesseurs, ils avaient à leur charge l’entretien de la digue et des vannages, obligation transmise depuis le XIXè siècle suite à la réglementation instaurée par Napoléon III contrôlant le niveau d’eau nécessaire à la navigation.

​Avec le retrait des droits de pêche en 2002, ces outils ancestraux se sont trouvés sans objet, laissant les propriétaires confrontés à une quasi-impossibilité matérielle et financière de poursuivre l’entretien nécessaire des constructions. Abandonner les pêcheries à l’érosion de l’eau, cela aurait été comme déclencher le compte à rebours annonçant leur triste sort .

​C’est sur le constat d’un danger imminent de voir disparaître cet ensemble exceptionnel que les sept propriétaires ont décidé, en 2005, de créer l’association des Essacs de Saint-Simeux, afin de sauvegarder le site et continuer à le faire vivre pour la transmission d’un savoir-faire ancestral.

photo © Les Essacs de Saint-Simeux

Nous sommes fiers du travail accompli et de notre engagement civique. En effet, nous prenons le relais de ceux qui nous ont précédés pour conserver notre digue et nos vannages en bon état d’étanchéité afin de favoriser la navigation sur le fleuve Charente !

Retrouver toutes les informations de l’association et pour tout savoir sur la pêche à l’anguille, rendez-vous sur : https://www.lesessacs.com/

A lire également l’article “Les pêcheries, essacs et anguillards sur la Charente” : https://fdmf.fr/les-pecheries-essacs-et-anguillards-sur-la-charente/


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *