Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Les organisateurs : Bernard Castets, minotier à Aurice (40), Alain Mazeau, minotier à Saint Méard de Dronne (24). Cliché F. Bonneteau

Le mouvement de sauvegarde des moulins a été lancé dans cette région du Grand Sud- Ouest, en 1993, à l’initiative d’Eric Charpentier, avec le soutien de Jean-Pierre Azéma conférencier, spécialiste français des moulins et du patrimoine industriel. Depuis, sous l’impulsion de l’Association Régionale des Amis des Moulins du Grand Sud-Ouest (ARAMGSO), de nombreuses associations départementales et locales, ont été créées et, chacune à son rythme et selon les aléas de la vie associative, ont travaillé au plus près du terrain.
En 2004, l’ARAM-GSO s’était recentrée sur l’Aquitaine et n’était plus ouverte directement aux particuliers ; l’ARAMGSO modifiait ses statuts et son appellation, et prenait alors le nom d’ « Association Régionale des Amis des Moulins d’Aquitaine (ARAMA) ».

À l’usage, les différents présidents d’associations d’Aquitaine qui géraient cette association se sont rendu compte que la structure de l’Association Régionale des Amis des Moulins d’Aquitaine ne correspondait plus à un fonctionnement adapté, parce que trop restrictive. Son conseil d’administration a donc décidé de modifier à nouveau les statuts. Les nouvelles règles, qui gèrent dorénavant l’association, offrent la possibilité, comme au temps de l’Association Régionale des Amis des Moulins du Grand Sud-Ouest, de s’assurer une meilleure solidarité et plus d’échanges sur le plan technique, juridique et touristique entre les associations, les propriétaires de moulins, les meuniers, les particuliers passionnés de techniques (soucieux de participer à la conservation d’un patrimoine universel et des techniques qui s’y rattachent) les entreprises, les Offices de Tourisme et les collectivités territoriales. Une assemblée générale extraordinaire, réunie le 2 octobre 2012 à Blasimon en Gironde, a entériné cette modification. L’Assemblée Générale ordinaire qui s’est tenue ensuite, a décidé, sur une initiative de son Président, d’organiser, dans un premier temps, une rencontre interdépartementale des amis des moulins, rencontre ouverte à tous.

Moulin de M. Junca à Eyres-Moncube (40). Cliché F. Bonneteau

Cette manifestation a eu lieu le 20 octobre 2012, à partir de 9h30, à la salle des fêtes d’Aurice dans les Landes, avec le soutien de la commune d’Aurice et de la famille Castets du moulin de Lagastets.
L’ordre du jour comportait l’historique du mouvement de sauvegarde des moulins dans le Grand Sud-Ouest, la présentation de la structure et son champ d’action aujourd’hui et l’intervention de la Fédération Des Moulins de France par son Président Alain Eyquem sur les problèmes spécifiques actuels des moulins à eau, sur le projet européen Restor Hydro et les Journées Européennes des Moulins et du Patrimoine Meulier.

Moulin de M. Junca à Eyres-Moncube (40). Cliché F. Bonneteau

Cette structure n’a pas pour vocation de se substituer au travail de terrain des associations qui adhèrent à l’ARAMA-GSO, mais elle offre la possibilité à tous ceux qui le veulent, d’être tenus au courant des actions menées sur le Grand Sud-Ouest.
Compte tenu de ses 20 ans d’existence, elle a un rôle privilégié au niveau des instances régionales et sur le bassin Adour-Garonne.

Archive de 1994, sortie au moulin de Lagastet avec l’équipe landaise et les conseillers de l’ARAMGSO

Pour compléter cette journée, à noter la remarquable conférence : « Meunier, Minotier, le choix des techniques et le poids du progrès » présentée par Alain Mazeau, (meunier périgourdin) reconverti dans le tourisme, accompagné de Bernard Castets (meunier landais en activité), et la visite d’un moulin qui produit de l’électricité à Eyres-Moncube, chez Monsieur Guy Junca.

La gastronomie landaise a comblé l’assistance, le parcours sans faute du « Bistrot familial » d’Aurice a ravi ses papilles et a bien mérité tous nos applaudissements. Rappel : Henri Quillacq, premier président de l’association landaise (1994), et Marc Léchelle, constructeur et propriétaire du moulin à vent de la Pyramide à Vaux-Rouillac en Charente, qui soutient régulièrement les associations de notre fédération depuis de très nombreuses années, sont tous les deux Présidents d’honneur de l’ARAMA-GSO. Jean-Pierre Azéma, qui a beaucoup assisté le Conseil d’Administration au cours des premiers pas de l’ARAMGSO (dès 1993), en est membre d’honneur.

Charles Girardeau

Paru dans le Monde des Moulins n°43 de janvier 2013

Catégories : Vie des associations

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.