Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Cet été, le moulin d’Eaucourt-sur-Somme a retrouvé son aspect d’antan: d’abord son toit à la fin juin, puis les ailes et la queue à la fin du mois d’août. Il y a deux ans, c’était encore une tour vide à moitié écroulée.

guidon

Ce premier moulin à vent tour restauré en Picardie est représentatif des nombreux moulins du département, avec une tour de calcaire formée de 3 parties : chaque étage est d’un diamètre moindre que celui inférieur. Le toit comporte deux importantes bâtières, et les ailes sont les ailes flamandes du nord de la France. Jean Bruggeman a réalisé les plans d’après les anciennes photos connus, ainsi que le suivi des travaux.
A l’origine, le moulin était un peu plus bas, mais lorsque le moulin a été modernisé au 19e siècle avec l’installation d’une
deuxième paire de meules, la tour a été réhaussée de quelques rangs de briques pour pouvoir bénéficier d’ailes un peu
plus importantes. La restauration a simplement redonné une paire de meules au moulin, en gardant le réhaussement de
la tour pour ne pas avoir un moulin trop trapu.
Cette restauration a été conduite par la commune et l’association des anciens élèves d’Eaucourt qui a racheté la parcelle de terrain. Le projet n’est pas encore fini, puisqu’un restaurant est en construction à la place de la maison du meunier, qui bénéficiera d’une vue exceptionnelle sur la vallée de la Somme.

Article paru dans le Monde des Moulins – N°2 – septembre 2002

Voir la fiche du Moulin >>

Catégories : Zoom

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *