Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Cette situation en bord de Sèvre impose des contraintes techniques et la fouille se déroule en deux phases (partie supérieure puis inférieure). Plusieurs moulins sont installés sur cet îlot : le moulin du château et le moulin du milieu. La fouille se situe sur le moulin du milieu, attesté dès le XIIIe siècle et qui ne sera abandonné et détruit que dans le courant du XXe siècle.

Vue depuis le donjon de l’îlot aujourd’hui entre deux bras de Sèvre. © DR INRAP

Vue générale de la fouille. © Arnaud Devis, La photo aérienne – INRAP

Relevés de la roue du moulin. © Jean-Sébastien Torchut, Inrap

Aménagements sur les quais. © Jean-Sébastien Torchut, Inrap

Plusieurs états de moulins se succèdent. © Inrap

Fouille des dépotoirs de la faïencerie. © Annie Bolle, Inrap

L’objectif de la fouille est d’étudier les différents états de ce(s) moulin(s) et des activités artisanales et industrielles (notamment fonderie, tanneries, faïencerie) qui se sont succédé à cet endroit depuis la fin du Moyen Âge. La fouille devrait également permettre d’étudier le bras de Sèvre, aujourd’hui colmaté, qui alimentait le moulin et l’évolution de cet îlot dont la topographie s’est modifiée en fonction des aménagements sur berge, mais aussi possiblement en fonction des caprices du fleuve.

Lire la suite : https://www.inrap.fr/moulin-du-milieu-4332

Paru dans le Monde des Moulins n°55 de janvier 2016

Catégories : Archéologie

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *