Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Ce travail de suivi du nouveau plan de restauration de la continuité écologique est assuré, comme par le passé, avant les rencontres au CNE* par une commission de liaison composée d’administrateurs de la FDMF, FFAM et ARF* pour une approche commune et cohérente.

3 septembre 2020 : Dépôt d’un recours en Conseil d’État contre le décret
2020-828 par Jean-François Remy, avocat missionné conjointement par la FDMF, la FFAM et l’ARF pour mettre en forme et porter le recours.

16 octobre 2020 : Visioconférence avec les services de la DEB* et le Directeur Olivier Thibaud et les trois fédérations (FDMF, FFAM, ARF). Les points que nous avons soulevés ont concerné le financement des travaux, la représentativité, la prise en compte de nos réflexions en ce qui concerne la non lisibilité sur le terrain d’une vraie concertation. Celle-ci n’a pas été effective pour l’action « Priorisation » en ce qui concerne l’établissement des listes et en particulier sur les critères de choix.

5 novembre 2020 : pas de suite formalisée à la réunion du 16 octobre de la part de la DEB. Proposition de la DEB de participation à une réunion de travail en visioconférence au sein d’un sous-groupe « Mise en œuvre de la priorisation ». Documents de préparation à cette réunion (mandat du sous-groupe, format d’une fiche de mise en œuvre) reçus la veille de la réunion. Entre autres, les fédérations n’y sont considérées que comme de simples courroies de transmission entre la DEB et les adhérents. Après concertation, les trois fédérations décident de ne pas participer à cette réunion, devant les délais et le peu de considération sur la place des représentants des moulins dans les procédures envisagées pour cette mise en œuvre. Courrier commun des trois fédérations précisant le pourquoi de cette absence et proposant une rencontre sous d’autres bases. Explication du refus des fédérations, lors de cette réunion de la DEB, par Jean-François Remy, délégué pour présenter la position des fédérations.

Réponse de la DEB : Regret de ne pas nous avoir vus assister à la réunion, parce que tous les sujets invoqués pour justifier notre refus devaient précisément y être abordés. Il est à noter que ces sujets n’étaient pas inscrits à l’ordre du jour que nous avions reçu. Il semble cependant que ce refus ait fait prendre en compte notre mécontentement, puisqu’une nouvelle réunion nous est proposée le 25 novembre.

12 novembre 2020 : Rencontre FDMF / FFAM / ARF au cours de laquelle il est décidé de ne pas pratiquer la politique de la chaise vide et de répondre positivement à la nouvelle réunion proposée par la DEB. Les trois fédérations s’accordent sur les points à proposer au cours de ces discussions en rédigeant un courrier commun sur notre proposition d’ordre du jour. Il est également acté le principe de solliciter à nouveau le Directeur de l’Eau et de la Biodiversité sur les sujets qui n’ont pas encore obtenu de réponses. Lors de cette rencontre de travail, il a été constaté que des courriers relatifs aux négociations en cours étaient diffusés sur les réseaux sociaux sans l’autorisation des fédérations concernées et interprétés de manière complètement contreproductive, ce qu’elles dénoncent. Une réflexion sur la politique de communication des trois fédérations concernant les courriers communs est en cours.

25 novembre 2020 : Réunion bipartite DEB / Fédérations des Moulins pour aborder les sujets non pris en compte jusqu’à ce jour. Le résultat de cette rencontre et les suites qui seront données seront communiquées aux adhérents par la prochaine Lettre de la FDMF n°33.

*ARF : Association des Riverains de France
*CNE : Comité National de l’Eau
*DEB : Direction de l’Eau et de la Biodiversité

Groupe de Travail Continuité Écologique

Publié dans le Monde des Moulins n° 75 de janvier 2021

Catégories : Environnement

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *