Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Quel bonheur de se retrouver après tous ces mois de séparation physique ! Nous nous sommes réunis en Creuse les 28 et 29 août : nous étions plus de quarante adhérents venus de six départements de la Nouvelle-Aquitaine.
Anne-Marie et Lucien Doré, nos hôtes creusois, avaient prévu pour ces deux journées, une fois n’est pas coutume, des visites de moulins.

♦ Après nous être rassemblés à La Souterraine, nous avons pris la direction de la vallée de la Gartempe et du Moulin de Ribbes, à Grand Bourg. Nous avons découvert un moulin à eau dans un écrin de verdure, possédant une roue verticale fraîchement restaurée et ses mécanismes parfaitement conservés.

Moulin de Ribbes, Grand-Bourg (Creuse). Cliché Pascal Cazenave

♦ L’après-midi, nous nous sommes rendus à Bénévent-l’Abbaye, pour visiter l’entreprise Richard, l’une des dernières à fabriquer des bardeaux de châtaignier. M. Richard père nous a fait une démonstration de fabrication traditionnelle « à la main ». Malgré sa cessation d’activité, son geste est resté juste et précis.

♦ Nous avons rejoint ensuite le Moulin des Templiers, propriété d’Anne-Marie et Lucien, qui ont reconstitué la roue verticale et reconstruit de magnifiques bâtiments dans le style local.
C’est sur ce site bucolique que l’Assemblée Générale s’est tenue, suivie d’un repas.

Démonstration de fabrication de bardeaux par M. Richard, Bénévent-l’Abbaye (Creuse). Cliché Pascal Cazenave

La journée du dimanche était consacrée aux vallées de la Creuse et de la Petite Creuse.
♦ Nous nous sommes rendus au Moulin du Gué-Cornu, sur la Creuse. Cette petite minoterie ne produit plus de farine depuis le milieu des années quatre-vingt, mais elle est restée « dans son jus ». L’immense roue verticale, de 4,60 m de diamètre pour une largeur de
2 m, n’attend qu’une restauration pour refaire fonctionner les mécanismes en place.

AG au Moulin des Templiers, Fursac (Creuse). Cliché Pascal Cazenave

♦ Lors du déjeuner, nous avons profité des bords de Creuse, chers aux peintres impressionnistes du XIXe siècle. Notre destination suivante était proche, car nous n’avions qu’à traverser le pont de la Celle Dunoise pour découvrir un moulin destiné à la fabrication de carton (semelles de chaussures). Le matériel étant devenu obsolète, la cartonnerie ne fonctionne plus depuis la fin des années quatre-vingt-dix. Le propriétaire doit réhabiliter le moulin en centrale hydroélectrique et conserver le matériel historique du lieu.
♦ Notre dernière visite nous a amenés au Moulin de Piot où nous avons découvert un lieu riche en histoire.

Les participants, au Moulin des Templiers, Fursac (Creuse). Cliché Pascal Cazenave

Charles Chareille, résistant pendant la dernière guerre sous le nom de « Capitaine Sabot », redevenu civil, a créé un village utopique autour d’un moulin, destiné aux jeunes apprentis qui reconstruiront le site. De 1952 à 1982, ce sont 20 000 jeunes qui viendront de 80 pays se rencontrer et travailler dans les 25 « moulins des apprentis » français et étrangers. Les moulins ont par la suite eu des problèmes de mise aux normes, de financement et d’encadrement. Aujourd’hui, le Moulin de Piot a été repris par la commune et aménagé en lieu de vacances avec gîtes et camping.

C’est avec regret que nous nous sommes séparés en faisant la promesse de nous retrouver pour un autre voyage en Nouvelle-Aquitaine.

Élisabeth Cazenave,
présidente de l’AMNA
Association des Moulins de Nouvelle-Aquitaine


Voyage 2022 de l’Association des Moulins de Nouvelle-Aquitaine

3 et 4 Septembre 2022 dans le département des Deux-Sèvres

Le 3 septembre : découverte d’un moulin dans la vallée de l’Autize où la famille du meunier produit son blé, sa farine et confectionne ses pains.
Visite d’un moulin dans la vallée de la Sèvre Niortaise, production d’électricité avec une hydrolienne.
Visite d’un moulin à vent producteur de farine, le Moulin Raimbault.

Le 4 Septembre : visite du Moulin de Pérouzeau à Paizay-le-Tort et Assemblée Générale de l’AMNA. Puis visite des mines d’argent de Melle avec une présentation des moulins à minerai, visite de la Triade (trois églises romanes). Le programme peut encore changer.

En 2021, nous étions 139 cotisants individuels et 14 associations adhérentes à l’AMNA, Rejoignez-nous !

Paru dans le Monde des Moulins n°80 d’avril 2022
https://fdmf.fr/le-monde-des-moulins-n80-avril-2022/

Catégories : Vie des associations

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.