Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

En 2009, l’éNSMIC (Ecole Nationale Supérieure de Meunerie et des Industries Céréalières), fondée en 1924, est transférée de Paris à Surgères sur le site de l’éNILIA (école Nationale d’Industrie Laitière et des Industries Agroalimentaires).

Les archives de l’éNSMIC ont été entreposées au Centre de Documentation et d’Information (CDI) de l’école de Surgères. L’inventaire de ce fonds documentaire s’avère nécessaire.

L’Association Départementale des Amis des Moulins de Charente-Maritime (ADAM 17) propose aux documentalistes de l’établissement, Florence Lambar et Cathy Massé, une aide à la réalisation de cet inventaire.

De gauche à droite : Florence Jarossay- Lambart professeur documentaliste responsable du C.D.I. de l’ENSMIC, Mr et Mme Berronaud, et Daniel Mazouin, les bénévoles de l’Association de Charente-Maritime au travail. Cliché Association Départementale des Amis des Moulins de Charente-Maritime. Contact : b.jullion@orange.fr

Aussi, depuis 2011, quatre à cinq membres de l’ADAM 17 se retrouvent au CDI, chaque deuxième lundi du mois, afin d’étudier les pièces du fonds documentaire et d’établir une fiche pour chacune d’elles.

Une fois ces notices établies, leur mise en ligne est effectuée par les documentalistes.

En avril 2013, environ sept cent soixante dix documents ont été examinés et sont l’objet de notices descriptives consultables sur internet.

Que précisent ces notices ?
Elles indiquent le support (périodique, livre, brochure…), la langue (certains documents sont en anglais, italien, espagnol), le titre, l’auteur et sa fonction éventuelle (ingénieur, enseignant…), l’année de la parution, l’ISBN, l’éditeur, la présence de tableaux, schémas, illustrations, graphiques, photographies, le nombre de pages, une cote précisant le domaine essentiel de l’oeuvre (biologie, technique, sciences sociales).
Des mots-clés sont également donnés (cinq à sept maximum), caractérisant le contenu du document comme par exemple : moulin, pain, farine, etc.

Ainsi, l’intérêt de ces archives est multiple et elles s’adressent à de futurs professionnels que sont les élèves de l’établissement mais aussi à des scientifiques, des techniciens de la meunerie, de la boulangerie, des historiens, des économistes, et des « amateurs » de moulins, bien sûr.

La procédure est simple : tapez http://194.254.62.82/bcdiweb/bcdiweb.exe/ensmic

Hélène Berronnaud

Paru dans le Mondes des Moulins n°46 d’octobre 2013

Catégories : Vie des associations

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.