Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Les pièces en bois découvertes dans les marais d’Olonne-sur-Mer en 2002 et 2013 appartiennent-ils à un moulin à vent construit par les Vikings aux Xe et XIe siècles ? C’est en tout cas l’hypothèse que fait l’Association vendéenne de vidéo et d’archéologie sous-marine, après la deuxième mise au jour d’éléments immergés.

Des études de datation au carbone 14, réalisées par la commune en 2012, ont permis de situer entre 952 et 1 032 les pièces de bois découvertes.

Pour l’instant, la datation des bois laisse perplexe l’association sur une présence aussi tardive des Vikings ici. “Mais si cette hypothèse se confirmait, il s’agirait, à notre connaissance, des vestiges du plus ancien moulin à vent européen découvert à ce jour”, assure l’association.

Ce morceau de bois, qui fait penser au poinçon d’un élément de charpente, à 1 000 ans. | Ouest-France

Ouest France

Lire la suite : http://adane.canalblog.com/archives/2014/03/06/29377317.html

Paru dans le Monde des Moulins n°55 de janvier 2016

Catégories : Archéologie

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *