Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

1977 : Première sauvegarde de la base de ce moulin du XVlle siècle par l’Association des Amis de La Couvertoirade, association fondée en 1968 par les habitants du village.

Le Rédounel en 1977. Cliché Pierre Cauvel

1992 : J-Pierre Henri Azéma rencontre Pierre Bouloc, alors coprésident de “La Fédération pour la vie et la sauvegarde du Pays des Grands Causses”, et lui suggère la restauration de cet édifice. (P. Bouloc sera président des Amis de La Couvertoirade de 2002 à 2009).

1999 : Le Conseil d’Administration des Amis de La Couvertoirade envisage la possibilité de restauration. Reprise de contact avec JPH. Azéma.

Dans les années 2000-2002 : JPH Azéma présente B. Badaroux à
M. Causse, architecte des Bâtiments de France, et à l’Association des Amis de La Couvertoirade, en vue de la restauration du Moulin du Rédounel. Contacts avec M. Chambon, propriétaire du Moulin de Seyrignac (à Lunan, près de Figeac, dans le Lot) qui a restauré lui-même son moulin.

Mars 2003 : Signature d’un bail emphytéotique de 21 ans entre la Mairie et l’association qui devient propriétaire du moulin, avec les
4 hectares environnants. Constitution des dossiers.

Juillet 2004 : Devis de B. Badaroux envoyé à l’association.

C’est ainsi que l’Association des Amis de La Couvertoirade, en étroite collaboration avec B. Badaroux, a porté ce projet jusqu’à son inauguration en 2018.

2006 : Travaux de maçonnerie pour rehausser la tour. Pose de poutrairons, de la porte et d’une fenêtre. Couverture provisoire du moulin avec des tôles.

De 2006 jusqu’en 2009 : Après la rehausse du bâti, pose du toit et des ailes. Financements grâce aux institutions (Mairie, Conseil Général, Région), aux dons souvent modestes des habitants du village , à un concours régional…

30 juillet 2009 : Première inauguration de l’aspect extérieur retrouvé.

2013 : L’association réussit le tour de force de générer, par l’intermédiaire de la Fondation du Patrimoine, des fonds privés très importants (pour la plupart anonymes) qui représentent plus des trois quarts du financement global de cet ouvrage, sans lesquels sa finalisation n’aurait pas pu être possible.

2014 : Grâce à tous ces mécènes, financement de toute la partie mécanique, de l’escalier, du plancher, et en 2015, du dallage en pierre.

Vue extérieure du Rédounel. Cliché M. Lajoie-Mazenc

2016 : Pose de l’escalier. 27 juillet : installation des meules.

Ensuite, réalisation, toujours par B. Badaroux, du grand rouet, de la lanterne, de l’archure, du chevalet, de l’auget, du levage (trempure), du frein.

Le cavalou de l’auget. Cliché B. Badaroux

Septembre 2017 : Invitation de JPH. Azéma pour une visite du moulin, en présence de Philippe Varenne, de Jean-Pierre Romiguier (les deux co-présidents), et de Robert Imparato.
« C’est un moulin unique en France, car restauré au plus près des techniques du XVIIe siècle… Bernard Badaroux est un “artisan de lumière”… ébéniste passionné aussi de mécanique et esthète… Sa compétence n’a d’égale que son humilité. Il met tout son art au service de la cause qu’il sert. Sa dextérité est soutenue par une capacité à résoudre d’énormes questions de géométrie et de résistance des matériaux, sans rien perdre de l’esthétique et de l’harmonie… Il met tout son cœur pour donner vie au bois mort, et s’efface devant son œuvre pour que celle-ci capte la lumière de vie, éternellement. » (JPH Azéma)

3 août 2018 : Bernard installe les toiles. Cliché Nataliya Badaroux

2018 : Mise en place des toiles sur les ailes, et le 3 août 2018 : Inauguration officielle du Moulin du Rédounel. C’est la fête !

3 août 2018 : Ouverture du Rédounel par Lilou Geslot et Bernard. Cliché Nataliya Badaroux

21 octobre 2018 : Première mouture, avec le blé offert par un agriculteur (Roger Pouget) et belle farine obtenue distribuée gratuitement aux membres de l’association et aux personnes du village

2019 : L’Association des Amis de La Couvertoirade est récompensée par le Conseil Départemental de l’Aveyron pour la restauration du Rédounel.

Réception du 2ème Prix Du Conseil Départemental. De gauche à droite : JP. Romigier – R. Imparato – Ph . Varenne – Collection R. Imparato

Depuis l’inauguration, le moulin a eu la visite des écoles des environs, d’associations et d’un nombreux public venu de toute la France.

« Un hommage tout particulier doit être rendu à Bernard Badaroux qui, pendant toutes ces années, a été un maître d’ouvrage remarquable de compétence, d’enthousiasme et de disponibilité ». R. Imparato.

Texte rédigé à partir du document fourni par Robert Imparato (ancien secrétaire et trésorier, mais aussi nouveau président de l’Association des Amis de La Couvertoirade depuis juillet 2019), complété par des informations de Pierre Bouloc (ancien président de l’Association des Amis de la Couvertoirade) et de Bernard BADAROUX (artisan de la restauration du Rédounel).

Paru dans le Monde des Moulins n°72 d’avril 2020

Catégories : Zoom

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *