Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Les moulins ont inspiré bon nombre d’auteurs. Ce fut le cas d’Alphonse Daudet avec “Les Lettres de mon Moulin” et tant d’autres dont Jean-Pierre Henri Azéma, l’un des fondateurs de la FDMF. De nombreux peintres ont couché sur leurs toiles divers moulins à eau ou à vent. En Ariège, à Lavelanet, au coeur des Pyrénées Cathares, un moulin en fleurs de papier a été mis à l’honneur lors d’un corso fleuri à l’occasion de la Fête de la noisette. L’Association d’animation “Fête et loisirs en Pays d’Olmes”, à raison de trois après-midi par semaine durant six mois, prépare le corso fleuri. Outre le montage des structures métalliques (le moulin pour illustrer la cigale et la fourmi, pour une mise en valeur des Fables de La Fontaine), plusieurs personnes réalisent sur place ou chez elles les fleurs, en utilisant un “métier” composé de trois morceaux de bois. Quand on sait qu’il faut environ 500 fleurs au mètre carré, on imagine le nombre et le temps passé à les confectionner pour habiller les 8 chars qui ont défilé dans la capitale du Pays d’Olmes !

Le Moulin en fleurs de papier à la Fête de la Noisette. Photo Patrick Suilhard

Patrick Suilhard

Paru dans le Monde des Moulins n°51 de janvier 2015

Catégories : Vie des associations

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *