Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Les représentants des moulins de France, des riverains de France, des protecteurs des milieux aquatiques et du patrimoine historique et paysager de France alertent sur les conséquences des destructions des retenues d’eau existantes sur les rivières de France.

Cette politique menée depuis quinze ans par l’État Français a conduit à assécher complètement nos cours d’eau cet été, partout où elle a été appliquée, provoquant la destruction d’habitats sensibles et la mort de milliers de poissons. Ce constat a été fait cet été par tous les usagers et amoureux de nos rivières sur les linéaires touchés.

Il est pourtant facile de comprendre que, pour une rivière avec un débit d’étiage proche de zéro, l’existence de retenues d’eau a un effet bénéfique sur la faune et la flore. Ces retenues permettent la survie des espèces qui s’y réfugient et alimentent les nappes phréatiques.

Cette politique de destruction des ouvrages en rivière doit cesser. Le rétablissement des retenues d’eau détruites est impératif. Pour valoriser ces retenues, la production hydroélectrique locale doit être encouragée. Elle est facilement et rapidement mobilisable.

Moulin Neuf à Salles (79) – Photo Francis Bonneteaud

Michel Andreu


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.