Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Signalé en 2002 par Daniel Roué, passionné d’archéologie, Vincent Bernard, chercheur à L’Unité mixte de recherche du Centre de recherche en archéologie, archéosciences, histoire de Rennes, coordonne les fouilles du site de Landounic. À l’occasion des forts coefficients de marée, il a été possible d’extraire de la vasière un long madrier enchâssé d’une crapaudine et divers morceaux de bois. Une datation selon la technique de la dendrochronologie fait penser que sur ce site de Landounic, il y a eu un moulin à eau du VIIIe siècle, “une rareté en France. Il en existe en Irlande, en Grande-Bretagne. L’érosion de la rive d’une quinzaine de mètres explique que le site soit dans la vasière”. L’invention de Daniel Roué est inscrite à l’inventaire archéologique.

Le chantier tel qu’il est présenté aux chercheurs conduits par Vincent Bernard (à droite sur la photo). | Photo Ouest France

Article paru dans le Monde des Moulins – N°55 – janvier 2016

Catégories : Archéologie

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *