Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Lors des Rencontres Nationales de la FDMF, à Niort, en Novembre 2021, Mme Régine Triolaire, présidente de l’Association du Moulin d’Ancette, recherchait un « rhabilleur de meules ». Un contact a été pris avec notre Savoyard Patrick, de l’Association des Amis des Moulins Savoyards, présent lui aussi aux Rencontres.

 

C’est début avril 2022 que le chantier a eu lieu avec l’équipe des bénévoles du Moulin d’Ancette.

La meule tournante a été soulevée et mise de côté. Le constat est sans appel : les meules sont lisses et ne révèlent que  peu de traces de rayonnage. (photo 1 et 2)

1 – Ouverture de la paire de meule

2 – Usure de la meule dormante

Le travail a comporté plusieurs phases :

 

  1. Vérification de la planéité de la meule avec une règle enduite de bleu de méthylène, ce qui permet de marquer les bosses qui seront aplanies avec une boucharde (pointes carbure) montée sur un perforateur électrique.
    (Photo 3)
  1. 3 – Piquage à la boucharde

    2. Reprise de la concavité entre l’œillard et l’entrepied pour recréer une entrée satisfaisante.

  2. Reprofilage des rayons à l’aide d’une disqueuse à disque carbure montée sur un chariot coulissant sur un rail (système artisanal créé par notre rhabilleur). (Photo 4)

4 – Façonnage des rayons

  1. Réfection des «rhabillures» sur la périphérie de la meule.

 

  1. Nettoyage des meules.

 

Après deux jours de travail intense dans la poussière, la remise en place de la tournante s’est avérée être une opération délicate, par manque de place. D’autant plus que, faute de place suffisante pour utiliser aisément la potence, nous avons dû intervenir avec un palan à chaîne pour parvenir à nos fins.

 

Après de nombreuses manœuvres, parfois délicates, tout s’est bien passé,  sous l’œil aguerri de notre inspecteur du travail à la retraite. (Photo 5)

5 – Meule remise en état

Tout cela dans une bonne ambiance  qui a permis de créer des liens amicaux.

Vive les moulins et la coopération entre les associations de moulins, riches en personnes de grandes compétences !!!

Ghislaine Carrera et Régine Triolaire

 

Catégories : Technique

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.