Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Comme chaque année, nous publions la liste des sites qui ont fait l’objet d’une protection.

Picardie

Margival (Aisne) – Logis dit “le Moulin de la Ferme de Montgarny” : les façades et toitures du logis ; le réseau hydraulique ; les éléments maçonnés autour du moulin et l’abri à chevaux dans la pâture, au nord-est du moulin (cad. ZD 2) : inscription par arrêté du 5 février 2013.

Rhône-Alpes

Cerdon (Ain) – La Cuivrerie en totalité : les bâtiments, les installations techniques et mécanismes fixés, le système hydraulique avec son bief (en sont exclus le bâtiment édifié en 1995 et le parking attenant, situés sur la parcelle A 1719 et pour une partie réduite sur la parcelle A 1876, ainsi que le bâtiment dans la partie nord de la parcelle A 1875, séparé des ateliers par la cour d’entrée de la cuivrerie) et les parcelles sur lesquelles elle se trouve (cad. A 1875 à 1877, 1718) : inscription par arrêté du 22 octobre 2013.

Aquitaine

Couze-et-Saint-Front (Dordogne) – Moulin de Larroque : le moulin ainsi que l’ensemble du matériel participant à la fabrication du papier, le bâtiment de l’étendoir et le bief, en totalité (cad. B 285, 286, 1103, 1579) : inscription par arrêté du 29 novembre 2013.

Abzac (Gironde) – Château et moulin d’Abzac : l’ensemble constitué par le château et le moulin comprenant tous les éléments bâtis et non bâtis, tels qu’ils sont délimités par un liseré rouge sur le plan annexé à l’arrêté (cad. B 13, 25, 29, 30, 35, 1960 à 1965, 1969, 1974, 1975, 1977, 1979, 1982 : château et son environnement ; B 1483, 2239, 2243 à 2245 : moulin) : classement par arrêté du 17 janvier 2013.

Midi Pyrénées

Soturac (Lot) – La tour-moulin de Ségadènes, avec la parcelle qui la porte et le fossé en eau qui l’entoure (cad. B 358) : inscription par arrêté du 29 octobre 2013.

Tour-moulin de Ségadènes. Cliché http://patrimoines.midipyrenees.fr

Lorraine

Chenevières (Meurthe et Moselle) – Ancienne féculerie : le bâtiment de l’atelier de fabrication en totalité, avec le matériel de production immeuble par nature qui s’y trouve (cad. ZC 121, lieudit A la Féculerie) : inscription par arrêté du 29 novembre 2013.

Menaucourt (Meuse) – Le haut-fourneau en totalité, selon son emprise historique au sol, telle qu’indiquée sur le plan annexé à l’arrêté, y compris le mur de support de l’ancienne roue hydraulique (cad. C 1990, lieudit A la Forge) : inscription par arrêté du 18 juillet 2013.

Montiers-sur-Saulx (Meuse) – Anciennes fonderies d’Ecurey, situées hameau d’Ecurey : les parties suivantes telles qu’indiquées sur le plan annexé à l’arrêté : le sol des parcelles F 170 et F 302 du site historique de l’ancienne abbaye d’Ecurey ; les façades et les toitures des  logements ouvriers et les jardins ouvriers (A) ; en totalité : les halles de fonderie (B), les magasins de modèles (C), l’atelier d’ajustage et de modelage (D), le bâtiment de la turbine (E) et la chapelle (F) ; les façades et les toitures de la halle d’expédition (G), du magasin de stockage (H), de la conciergerie (I) et de l’ancienne halle à coulée (J) ; les aménagements hydrauliques ouverts et couverts : canaux et biefs (en eau et hors d’eau) avec leurs maçonneries, les ponts avec garde-corps en fonte et le système de vannage (cad. F 163, 165, 166, 169, 170, 302, 304, 307, 309, 342 à 349, 361, 378, 379) : inscription par arrêté du 27 septembre 2013.

Xamontarupt (Vosges) – Ensemble scierie-moulin-saboterie-forge : l’ensemble des immeubles constituant la scierie, le moulin, la saboterie, la forge, en totalité, y compris les installations hydrauliques, de la prise d’eau au rejet à la rivière, et le sol des parcelles sur lesquelles ils sont situés (cad. A 458 à 460, 465, 993, cf. plan annexé à l’arrêté) : inscription par arrêté du 28 février 2013.

Xamontarupt (Vosges) – Ensemble scierie-moulin-saboterie-forge. Photo CG Lorraine

Provence-Alpes – Côte d’Azur

Pontevès (Var) – Château de Saint-Ferréol : les façades et toitures du pavillon avec la terrasse sud et, à l’intérieur, la salle à manger avec son décor de toiles peintes ; l’allée de platanes avec la demi-lune d’entrée dans l’axe du pavillon ; les façades et toitures de la ferme ; les façades et toitures du moulin ; le pigeonnier en totalité (cad. A 2 188, 233, 237, 250, 190, lieudit le Pavillon) : inscription par arrêté du 27 février 2013.

Pernes-les-Fontaines (Vaucluse) – La tour du Moulin de l’Ecole, sise place des Comtesde- Toulouse, en totalité (cad. A X 784) : inscription par arrêté du 15 janvier 2013.

Ile de France

Méréville (Essonne) – Domaine de Méréville : l’aqueduc du domaine, y compris la vanne permettant sa prise d’eau au moulin de Semainville (cad. AK 331, 332, 334, 712, 713; AI 187, 192, 240 ; AL 273, 274, 283, 284, 288, 290, 294, 295, 304, 325 à 328, 539, 565, 566, 627, 636, 637, 647 à 650, 653, 654, 670, 682, 683, 731, 859, 860, 929, 938, 946, 950, 951, 955, 958, 1011 ; AM 15, pour la vanne et l’origine de l’aqueduc ; C 10, pour le dernier tronçon et le débouché de l’aqueduc, cf. plan annexé à l’arrêté) : inscription par arrêté du 29 juin 2013.

JORF n°0107 du 8 mai 2014 page 7804 – texte n° 31

Paru dans le Monde des Moulins n°51 de janvier 2015


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *