Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

L’Île aux cent moulins

De Sylvie Soulard

« L’île aux cent moulins » ou l’histoire de l’île au travers de ses moulins et des dynasties de meuniers racontée par Sylvie Soulard.
Il y a plusieurs années, Sylvie Soulard débutait des recherches généalogiques. Si elle se connaissait des ancêtres marins, sa surprise fut grande lorsqu’elle découvrit que, quelques générations plus tôt, ses racines la ramenaient à terre, tout en gardant un point commun, celui du vent et des voiles qui permettaient à ses grands-pères meuniers de faire tourner leurs moulins.
Immédiatement séduite par cette filiation, elle entama des recherches poussées dans le monde de la meunerie, avec l’idée d’écrire une monographie racontant l’histoire de quelques-uns de ces ancêtres, les Nicoux de la Guérinière et les Chantreau de Barbâtre. Mais d’actes notariés en matrices cadastrales, en passant par les archives départementales et régionales, Sylvie Soulard retrouvait des moulins oubliés, des vies de meuniers, et l’idée d’un ouvrage plus conséquent a commencé à prendre corps. Le fruit de ces nombreuses années de recherches voit son aboutissement aujourd’hui avec la parution d’un livre de
350 pages :  » Un ouvrage passionnant, en trois parties, qui conduit le lecteur à découvrir la vie des meuniers, leurs richesses et leurs mésaventures, leur métier, leur place sociale, leurs conditions de travail.
La première partie répertorie et explique les différents types de moulins ayant existé sur l’île, en commençant par le premier cité, en 1220. On y découvre l’architecture, l’emplacement des moulins à vent bien sûr mais aussi les moulins à marée.
La seconde partie n’offre pas moins de 70 fiches répertoriant tous les moulins de l’île : dates, localisations, propriétaires…
La troisième partie plonge le lecteur dans l’intimité des meuniers, leur vie, les filiations. Il est ainsi possible, pour certains, d’y retrouver des ancêtres et, au travers de ces vies, on survole les siècles et l’histoire de l’île.
À noter que toutes ces recherches s’accompagnent d’une riche iconographie en couleur et noir et blanc : photos anciennes et actuelles, cartes postales, vieux documents retrouvés dans les archives de justice ordinaire et extraordinaire de l’île, cartes, reproduction de gravures et tableaux, et des documents parfois inédits.

édité par Les Amis de l’Île de Noirmoutier aux Éditions de l’Étrave,
Format A4, 21 x 29,7 – 352 pages – 125 illustrations couleur et N&B (plans, dessins, photos, gravures anciennes, cartes postales…) – 45 € et frais de port 15 €.
Pour commander : Les Amis de l’Île de Noirmoutier – Logis du Gouverneur – Château de Noirmoutier 85330 Noirmoutier-en-l’Île.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.