Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Les moulins à grains ont une origine locale antique. Avec plus de trente sites recensés à ce jour – dont la plupart sont connus depuis le XIIe siècle – la meunerie est largement répandue en Pays d’Orthe. Pourtant, à la fin du XXe siècle, un seul a survécu en tant que tel: le moulin vicomtal construit vers 1780 et devenu depuis la Minoterie Larran, toujours en activité. Cette infrastructure de moulins, s’est bâtie en plusieurs vagues.

La diffusion du moulin à eau, œuvre de longue haleine commencée dès l’Antiquité, s’est achevée à l’époque moderne.

Photo www.centrecultureldupaysdorthe.com

Le monde romain possédait déjà la technique de la meunerie.

Dès le premier siècle de notre ère, on connaît le moulin à eau à roue verticale décrit par Vitruve, architecte militaire de cette période, dans son « De Architectura libri decem »; mais nos moulins, comme la majorité des moulins occitans, c’est-à-dire, du grand sud, sont à roue horizontale

L’empire carolingien connaîtra le même type de mécanisme et on est certain qu’alors se généralisera la construction de biefs ou canaux d’alimentation.
Le moulin n’est pas seulement « posé » sur une rivière
ou un ruisseau; on en détourne le cours pour aménager une chute d’eau plus efficacement…

Lire la suite : https://www.centrecultureldupaysdorthe.com/l-eau-en-pays-d-orthe/moulins-meuniers/

 

478 art ov 1366908968

Contact :
Centre Culturel du Pays d’Orthe
Mairie – 40300 Sorde l’Abbaye
site internet :  www.centrecultureldupaysdorthe.com

Catégories : Histoire

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.