Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Les moulins
(Franc-Nohain. Editions Stock, Delamain et Boutelleau, Paris 1930)

Tout courant,
Et soufflant,
Le Vent
Passait au long de la Rivière :
— Qui donc vous presse ainsi, compère?
Vous me gênez, vous troublez mes roseaux,
Et vous ridez la face de mes eaux.
Le pêcheur effaré craint pour son jonc flexible;
Respectez d’un rêveur le divertissement :
Vous transformez brutalement
En un sport hasardeux ce passe-temps paisible…

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5454978n.image.r=le+meunier.langFR.f000018.tableDesMatieres


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *