Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Des efforts pour sauvegarder un lieu au nom évocateur.
Le Moulin de la Bonté… Il s’agit d’un vieux moulin à eau, situé au quartier de la Bonté sur le Gardon. Les meules de ce vieux moulin ne tournent plus, mais tout le mécanisme est encore présent. Ce moulin servait pour les olives, les châtaignes et le grain. Son existence est attestée dès le XVIIe siècle, mais il est sans doute plus ancien. Son ancien propriétaire avait décidé de le rénover il y a une vingtaine d’années. Mais les frasques du Gardon sont un danger constant pour les édifices comme celui-ci. Les dernières crues n’ont pas manqué d’y ajouter leurs marques. Il s’agit notamment de plusieurs mètres cubes de limon, de sable et de branchages qui se sont entassés à l’intérieur, rendant ce site pratiquement inaccessible. Une équipe de volontaires, soucieux du patrimoine communal et membres du Foyer Rural, a donc entrepris, sous la conduite de Julien Travier, de le remettre en état. Autrefois, il y avait 7 ou 8 moulins sur la commune, on en connaît l’emplacement, mais celui de la Bonté est le seul qui donne encore à voir comment il fonctionnait autrefois.

Les bénévoles – photo Midi Libre

Dégager pour pouvoir rentrer – Photo Midi Libre

Vue de l’intérieur et du niveau de la dernière crue – Photo Midi Libre

D’après un article de Claude Baty Alès, correspondant Midi libre, paru dans l’édition du 26 février 2015.

Paru dans le Monde des Moulins n°52 d’avril 2015

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *