Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Gustave Courbet, né le 10 juin 18193 à Ornans et mort le 31 décembre 1877 à La Tour-de-Peilz (Suisse), est un peintre et sculpteur français, chef de file du courant réaliste.

Auteur d’un important corpus de peintures — plus d’un millier d’œuvres —, Courbet est l’un des artistes les plus puissants et les plus complexes du xixe siècle. Dès 1848-1849, ses toiles s’opposent aux critères de l’académisme, à l’idéalisme, aux outrances romantiques ; transgressant la hiérarchie des genres, il provoque le scandale chez ses contemporains, et l’attrait de quelques collectionneurs privés, perturbant les frontières de l’art.

Le Moulin à eau – 1864

 

Le Moulin à papier Ornans – 1865

 

Le moulin à déversoir

 

Moulin dans un paysage rocheux – 1873

 

Moulin dans la vallée

 

Moulin au pont sur la source de la Loue

 

Le moulin de Scey-en-Varais – 1873

 

La scierie sur la rivière Gauffre


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.