Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

En 1995, le maire de la bastide de Saint-Lys a confié la maîtrise d’oeuvre de la restauration du moulin à vent en ruine à l’Association pour la Réhabilitation du Moulin de St Lys. L’association a fait appel à l’Association pour la Formation Professionnelle des Adultes de Toulouse- Bordelongue (A.F.P.A.). Une convention tripartite a été signée entre l’A.F.P.A. qui a gratuitement exécuté le travail du bois, la Commune de Saint-Lys qui a fourni les matériaux et l’Association des bénévoles. C’est en grande partie l’atelier de charpente de l’A.F.P.A qui a pris en main ce projet. Inauguré en 1999, le moulin fait de la farine depuis cette période devant des milliers de visiteurs chaque année. Parmi les diverses mises au point pour fabriquer le mécanisme et la charpente en bois, nous vous présentons les plans qui ont servi à la consolidation de l’arbre moteur d’origine (Figure 1), la fabrication des ailes (Figures 2 et 3) et le rabotage du rouet. Pour ce dernier, le rabot portatif est mis au contact du rouet grâce à un plan incliné réglable, pendant que l’on fait tourner l’arbre horizontal. Figure 3 : percement de la verge des ailes. Sur la verge posée horizontalement sont tracées sur les faces supérieure et inférieure les lignes avec les trous à faire. Un gabarit de contre-plaqué de 10 mm est placé verticalement sur la verge. La partie supérieure du gabarit permet de guider la perceuse le long de 2 traits. La partie inférieure porte une pointe que l’on positionne sur la ligne d’assemblage à l’endroit où la mèche va ressortir.

aile1
Figure 1.

aile3
Figure 2.

aile2
Figure 3.

Il sera répondu à toute demande de renseignements supplémentaires sur cette réalisation. Voir aussi le livret “Les moulins de Saint-Lys” par M. Sicard.

Joseph , compagnon – charpentier à l’A.F.P.A. – Article paru dans le Monde des Moulins – N°22 – octobre 2007

Catégories : Technique

2 commentaires

Dominique Boillot · 9 octobre 2021 à 19 h 05 min

Construire une maquette la plus proche de la réalité. J ai vécu à Sannois ou un moulin vient d être refait. Je n ai pu récupérer tous les plans et surtout les coupes horizontales alors j inventé un peu. J ai u’ cap de mécanique générale mon père charpentier couvreur donc j ai quelques idées sur tout. Mais hélas il y a loin de la voupe aux lèvres. J aimerais avoir quelques points de détails sur le village village des ailes. La fixation sur l arbre moteur le blutoir le machin et le truc qui me font défaut. Pensez vous moyennant un peu de finance je le concois me fournir ou me faire fournir votre petit carnet si celui ci rassemble tout ou partie de mes questions. Merci d’avoir fait paraître quelques plans. Ils me sont très utiles. Merci de votre réponse rapide j ai 70 ans et suis et ne peut plus attendre beaucoup Merci vous me sauvez mon hiver.

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.