Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Construit dans les années 1830, ce moulin cavier a fonctionné jusqu’en 1903. La fille du dernier meunier le lègue à une congrégation religieuse angevine lors de son entrée à la communauté des religieuses de Beaufort-en-Vallée. En 1906, mademoiselle Meignan, habitant à proximité du moulin, revient guérie miraculeusement de Lourdes. En reconnaissance, elle fait don d’une statue de Notre-Dame-de-Lourdes de 2,40 m de haut et pesant 1 500 kg. Cette statue est hissée sur le socle du vieux moulin le 28 octobre 1908, en présence de 2000 personnes. Dans le même temps, une petite chapelle est installée au premier étage du bâtiment.
Jusque dans les années 20, de nombreux pèlerinages ont lieu à cet endroit, en particulier durant la Guerre de 1914-1918.

Carte postale ancienne

Laissé à l’abandon pendant plusieurs décennies, le Moulin de la Vierge a été restauré en 2013 (remise en état des murs et des boiseries), puis, en 2019, avec la réfection des deux salles. En collaboration avec la Fondation du Patrimoine, l’Association Moulin et Culture de la Vallée, propriétaire de l’édifice, est à l’initiative de ce renouveau. Une troisième et dernière tranche de travaux était prévue lors du premier semestre 2020, mais la pandémie a tout arrêté. Les travaux devraient commencer au premier trimestre 2021. Une troisième souscription a été lancée en janvier : les personnes qui souhaitent aider l’association peuvent encore le faire en 2021.

Ouest France du 9 décembre 2020

Paru dans le Monde des Moulins n°76 d’avril 2021

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *