Warning: Creating default object from empty value in /homepages/29/d449311522/htdocs/fdmf/wp-content/plugins/w2dc/classes/shortcodes/directory_controller.php on line 825

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/29/d449311522/htdocs/fdmf/wp-content/plugins/w2dc/classes/shortcodes/directory_controller.php on line 825
Moulin de la Roussière > Fédération des Moulins de France
Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian
  1. France
  2. »
  3. Pays de la Loire
  4. »
  5. Maine-et-Loire
  6. »
  7. Moulin de la Roussière
CPA moulin de la Roussière
moulin de la Roussière
CPA moulin de la Roussièremoulin de la Roussière
Address:
La Roussière - La Membrolle-sur-Longuenée, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France
Description:

Moulin à eau sur la mayenne à  La Membrolle-sur-Longuenée

le site de La Roussière fut un haut-lieu de la minoterie. Cette activité fut associée dès le début du XIXe siècle à la famille Richou, laquelle fit construire, en 1895, sur les hauteurs du village près de l’ancienne forteresse médiévale, un château et son jardin à l’anglaise. La minoterie de La Roussière atteint son plein essor fin XIXe siècle, début XXe siècle. Elle comprenait à cette époque un moulin à farine se composant d’un bâtiment élevé de quatre étages avec la machine à vapeur, d’un deuxième corps de bâtiment construit en tuffeau servant de magasin avec trois étages et une roue hydraulique, d’un petit bâtiment pour le nettoyage et d’une chaufferie construite en brique et en fer. « En face, tout au long de la rivière, une maison de maître dont une partie était utilisée comme bureau de la direction, la maison de l’éclusier, six magasins à grain ou à farine, la forge, l’habitation du personnel, la charbonnière. L’usine était desservie soit par voie d’eau, soit par la route. Un feu accidentel détruisit la minoterie en 1918. Racheté un an plus tard par la Société des grands moulins d’Angers, le moulin ne fut plus jamais remis en marche.

Propriété privée, ne se visite pas à voir de la route

0 commentaire