Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Les moulins de Monflanquin

  1. France
  2. »
  3. Nouvelle-Aquitaine
  4. »
  5. Lot-et-Garonne
  6. »
  7. Les moulins de Monflanquin
  8. »
Moulin de Beyssac - Photo patrimoinmonflanquin.free.fr
Address:
Monflanquin, France, Lot-et-Garonne, Nouvelle-Aquitaine, France
Description:

Si l’Aquitaine a connu sa plus grande prospérité vers 1750 c’est, en partie, grâce à l’activité de ses fleuves qui va élargir l’impact de l’économie d’échange dans la région, au moment où les retombées de " l’expansion Atlantique " se font fortement sentir. (1)

Cette réalité économique n’échappe pas aux habitants de Monflanquin qui en 1789, à l’article 12 de leur Cahier de Doléances, mentionnent comme une des raisons de leurs difficultés , l’absence de routes et de rivières navigables. (2)

Le signe le plus net de cet élargissement ambiant des échanges se trouve dans le transport des " minots ", petits barils de farines sèches, exportés par Bordeaux à destination des Amériques. Les moulins à nef connaissent alors, pendant tout le XVIII° siècle jusqu’à la veille de la Révolution, une période de pleine activité.

L'étude faite en 1793 à Monflanquin par Monsieur Ducomet, Inspecteur des voies fluviales, répond à l'aspiration de la bourgeoisie rurale de particper à ce mouvement de fonds, par amélioration des moyens de production et d'échange dont elle dispose (3)

Mais les rapports, du I° pluviose et 19 thermidor de l’An II, paraissent dans une conjoncture de rupture avec l’évolution connue jusque là. En effet 1792 n’est pas une année de forte production et 1793 voit se développer le fonctionnement anarchique des marchés. La République Française en guerre fait un état des lieux de toutes ses ressources pour mieux les contrôler. Dès lors il va y avoir contradiction entre la volonté affichée par la bourgeoisie dès la Constituante en faveur de la liberté de commerce et la situation réelle sous la Convention où se manifestent des réticences sinon des résistances dans les campagnes où l'on devient soucieux d'auto-subsistances.(3)

Cependant, les dits rapports ont l’avantage d’offrir un état des lieux assez précis de ce qu’étaient en 1793 les cours d’eau sous la responsabilité de la municipalité de Monflanquin et leurs moulins. Au point d’être encore de nos jours un guide précieux, à la disposition de promeneurs assez curieux pour flâner le long de la Lède et de ses affluents, mais avant tout un témoin précieux de l’un des éléments importants de la situation économique de la fin XVIII° siècle à Monflanquin : les moulins.

Lire la suite : http://patrimoinmonflanquin.free.fr/Moulins.htm

Informations transmises par Eric Charpentier

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *