Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Moulin de Guélin

  1. France
  2. »
  3. Nouvelle-Aquitaine
  4. »
  5. Charente-Maritime
  6. » Moulin de Guélin
Ecluse le Guelin. photo http://www.panoramio.com
Address:
17520 Saint-Martial-sur-Né, France, Charente-Maritime, Nouvelle-Aquitaine, France
Description:

Moulin privé

Article du "Monde des Moulins" en relation :

Au moulin de Guélin on est meunier de père en fi ls depuis plus de deux cents ans, Paul sera vraisemblablement le dernier vrai meunier de ce moulin. Comme son père André, il poursuit l’oeuvre ancestrale et produit chaque hiver pour les voisins et lui-même la bonne huile de noix fruitée et jugée sans égale car elle est faite à froid.
Paul ne fait plus de farine mais tous les éléments sont là conservés dans « leur jus » dans la première partie du moulin.
J’emprunterai les vers de Marguerite Hitier**, recopié d’un ouvrage édité en 1983 pour décrire les lieux tant rien n’a changé depuis et elle décrit si bien les lieux !

« Bien fi xée aux chevrons pour mesurer le grain - Et depuis deux cents ans ! – cette belle « Romaine » Où l’on pesait les sacs témoignera demain D’une habitude ancienne et longtemps souveraine. Bombonnes d’aujourd’hui, « barricots » d’autrefois Sont rangés au moulin qui depuis des années, Reçoit tant de cerneaux et fait de l’huile de noix Pour enrichir les mets de saveurs affinés La meule en tournant écrase la chair des noix D’un mouvement égal suivant la Demoiselle ; Tenue par deux valets tourne l’oreille en bois Qui ramène au bassin tous les cerneaux rebelles Et pour terminer, le moteur dans tout ça ….
Inlassable, la roue solidaire des eaux Etablie dans son bief, sur son axe de chêne Recueille sans faiblir, grâce aux aubes d’ormeau La puissante énergie que le courant amène Elle tourne sans hâte et sans faire de bruit On entend seulement l’eau qui pousse les pales Un « vrou…vrou… » sourd et doux, et puis elle poursuit Son gai ruissellemnt sous la pierre des dalles.

Article paru dans le Monde des Moulins - N°25 - juillet 2008

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *