Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Le Moulin de Kereon est le dernier moulin à pratiquer la papeterie en Bretagne. Jean-Yves et Dominique Doyard y créent des pages sur lesquelles se pencheront des artistes, et prennent soin des vieux livres.
Le Moulin de Kereon se situe dans un écrin de verdure. « Un projet d’exposition d’œuvres d’artistes en plein air doit voir le jour prochainement… » précise Jean-Yves Doyard. Avant l’ouverture de la papeterie, en 2005, le lieu comptait trois moulins. Depuis que le Moulin de Pen-Mur à Muzillac (Morbihan) a fermé, tranformé en musée après avoir fabriqué du papier pendant trente ans, Kereon, où Jean-Yves Doyard et sa femme Dominique vivent et travaillent, est la dernière papeterie de Bretagne.

Le Moulin de Kereon est le dernier moulin à pratiquer la papeterie en Bretagne

Pas un musée  : « Ici, ce n’est pas un musée, et le travail que l’on fait est très actuel.» À Kereon, chacun a son domaine : Dominique s’occupe de la reliure des livres anciens, anime des stages, tandis que Jean-Yves crée des papiers uniques, à forte identité. Il intègre en effet, lors de la fabrication, des éléments du territoire. « J’ai fabriqué du papier avec du mica de Brennilis ou de la tourbe… Dernièrement, j’ai eu une commande de papier dans lequel j’ai intégré du raisin et des feuilles de vignes ! Je travaille principalement avec des artistes. » Jean-Yves apprécie cette collaboration avec des créateurs d’horizons divers qui permettent de se rencontrer autour de techniques différentes. Il a ainsi travaillé avec la feutrière Cécile Coul’Art, qui « croise les fibres animales comme moi les fibres végétales », et termine actuellement plusieurs panneaux originaux avec la plasticienne et pastelliste Marie-Gilles Le Bars pour des salons d’art et pour une grande exposition prévue à Shanghai l’été prochain. Pour prolonger la visite, le Moulin de Kereon présente une exposition permanente sur l’histoire du lin et du chanvre, à partir desquels s’élabore le papier d’art. Une artothèque est aussi à la disposition des visiteurs, qui ont la possibilité d’emprunter des œuvres originales pour une durée d’un à six mois. Histoire des livres anciens, création actuelle de papier d’art… Kereon est un site unique où l’on prend le temps.

Le Moulin de Kereon est ouvert du lundi au samedi.

Moulin de Kereon, 29400 Saint-Sauveur
Contact : 02 98 78 92 96
Site web : http://www.moulin-de-kereon.net
Courriel : papier@moulin-de-kereon.net

Paru dans le Monde des Moulins N°61 – Juillet 2017

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *