Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Les oreilles du meunier
(Hippolyte Violeau. Editions A. Bray, Paris 1856)

Au bon vieux temps que l’on regrette
Sans le connaître bien, et sans savoir pourquoi,
Pierre, meunier do Saint-Éloi,
Un peu gris, l’oeil troublé, chantant sa chansonnette,
S’en revenait à son chez soi…

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k55043452.image.r=le+meunier.langFR.f000187.tableDesMatieres


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.