Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Auteur : Catherine Verna, Collectif, Jean-Michel Minovez, Liliane Hilaire-Pérez

Les industries n’ont pas été exclusivement localisées en ville et en banlieue, elles n’ont pas attendu la « Révolution industrielle » pour se développer et les usines n’en furent pas le seul espace de production : nombreux sont aujourd’hui les travaux qui permettent de le démontrer.
L’industrie est née dans les campagnes européennes. Mais que furent exactement les industries rurales au Moyen-à‚ge et à  l’Époque moderne ? Comment les reconstituer, les définir pour mieux en étudier les spécificités ?
Pour y parvenir, les études rassemblées dans ce volume analysent les structures d’intégration des activités industrielles : l’organisation spatiale de la production
et les circuits de sa commercialisation, la pluriactivité des producteurs et, à l’interface des processus productifs et marchands, les fonctions multiples de l’entreprise, inscrites dans les campagnes dès le Moyen-à‚ge.

Editeur : Presses Universitaires du Mirail

Tarif : 22 €

Nombre de pages : 310

Date de publication : 09/12/2013

ISBN : 2810702748

Catégories : BibliographieHistoire

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.