Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Auteur : Catherine Verna, Collectif, Jean-Michel Minovez, Liliane Hilaire-Pérez

Les industries n’ont pas été exclusivement localisées en ville et en banlieue, elles n’ont pas attendu la “Révolution industrielle” pour se développer et les usines n’en furent pas le seul espace de production : nombreux sont aujourd’hui les travaux qui permettent de le démontrer.
L’industrie est née dans les campagnes européennes. Mais que furent exactement les industries rurales au Moyen-à‚ge et à  l’Époque moderne ? Comment les reconstituer, les définir pour mieux en étudier les spécificités ?
Pour y parvenir, les études rassemblées dans ce volume analysent les structures d’intégration des activités industrielles : l’organisation spatiale de la production
et les circuits de sa commercialisation, la pluriactivité des producteurs et, à l’interface des processus productifs et marchands, les fonctions multiples de l’entreprise, inscrites dans les campagnes dès le Moyen-à‚ge.

Editeur : Presses Universitaires du Mirail

Tarif : 22 €

Nombre de pages : 310

Date de publication : 09/12/2013

ISBN : 2810702748

Catégories : BibliographieHistoire

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *