Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Le secret de Maître Cornille
(A. Daudet), suivi du Tableau des farines de froment
(O. Ducommun)

De Olivier Ducommun

L’idée de cette brochure m’est venue à la lecture d’ouvrages consacrés à la boulangerie ou la fabrication de pain. La plupart des documents sur le marché sont français. En France, la classification des farines est différente. L’indication est généralement T et un nombre. T pour type, le nombre indiquant le taux de cendres (par exemple T 65). En Suisse, les indications sont généralement : blanche, mi-blanche, bise, etc.
Selon les ouvrages utilisés, vous trouverez d’autres types de farines et d’autres appellations qui ne sont pas indiqués dans cette brochure. Les farines mentionnées sont courantes et uniquement de froment, ou blé tendre (Triticum aestivum).
Par ailleurs, elles peuvent être utilisées pures ou mélangées, par exemple à de la farine de seigle, d’amidonnier, d’épeautre, etc.
Il peut exister des variations en fonction de la mouture (fine, moyenne, grosse), des réglages des moulins (artisanaux ou industriels) et du savoir-faire du meunier.
Vos questions à votre boulanger ou meunier ainsi que votre expérience feront le reste !

Brochure 15 x 21 – 8 pages – 4 € – Ed. La Mie (Lausanne).
En vente à la FDMF lors des rassemblements.

Catégories : Histoire

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.