Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Edito

Ce numéro 41 du Monde Des Moulins met en valeur dans sa rubrique « ZOOM », une action de sauvegarde que nos adhérents, de l’Association des Moulins Savoyards, ont entreprise. Elle nous paraît un exemple particulièrement symbolique de ce qui reste une des missions essentielles que nous avons à mener sur le terrain pour que le patrimoine, qui constitue les moulins, soit sauvegardé. La scierie de marbre de Tanninges, comme l’écrit H. Ruaux, dans ce remarquable article « est le témoin authentique, rare et d’autant plus précieux d’une technique ancienne et aujourd’hui presque oubliée ». Gageons que cet article précis, documenté, enrichissant, permettra de sensibiliser les acteurs institutionnels locaux. Une solution évitera une perte irrémédiable. Nous nous attacherons à soutenir toute initiative allant dans ce sens en nous félicitant de la persévérance de l’association. Un bel exemple de la nécessité des actions de terrain que nos associations, souvent dans l’ombre, entreprennent avec grande abnégation.
Nous constatons, chaque jour, que les initiatives de sauvegarde se multiplient autour des moulins dans un contexte peu propice. Les craintes que nous avons quant aux fi nancements publics pour la Culture, dette oblige, se confi rment. Nous savons aussi que nous avons, malheureusement, peu l’habitude de profi ter de fi nancements pour les projets entrepris sur le terrain. Les bénévoles que nous sommes, pour sauvegarder et promouvoir ce patrimoine, ont depuis toujours été habitués à la « sobriété » fi nancière, à faire beaucoup avec… peu de moyens ! Nous continuerons donc avec plus de détermination encore.
Les nombreux lecteurs que vous êtes ne sont pas toujours adhérents de la FDMF et à ce titre, il convient sûrement de vous informer de la multiplicité des actions que notre Fédération a engagées afi n que nos moulins demeurent ce patrimoine universel que le grand public découvre souvent sans en connaître l’importance passée et à venir. Ce numéro devrait permettre à chacun de découvrir les différents chantiers engagés. Vos avis et participation seront toujours les bienvenus.
Ce numéro 41 est aussi celui que l’on découvre sur les lieux de vacances d’été. Ce moment propice à la découverte, aux rencontres, aux visites, laisse aussi du temps pour des lectures rafraîchissantes… Je ne peux résister, dans cet esprit, à vous offrir une phrase du philosophe humaniste Michel Serres : « Aujourd’hui on prend un parapluie parce que la télé a dit qu’il allait pleuvoir. Autrefois, on aurait regardé le ciel… ». Que l’on « regarde » donc les moulins avant de décider de leur avenir.

Alain EYQUEM

 

Découvrez les numéros déjà parus...

S’abonner au Monde des Moulins...

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.