Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Edito

« Nous avons besoin de la sagesse ancestrale…. »
La période estivale privilégie souvent des moments de lecture. Il est des rencontres avec un livre, un auteur qui éclairent parfois des préoccupations quotidiennes… Wade Davis, anthropologue canadien, auteur de l’ouvrage « Pour ne pas disparaître : pourquoi nous avons besoin de la sagesse ancestrale » développe l’idée que les cultures ancestrales sont à protéger car elles sont riches de sagesse humaine … Il nous explique que, sans sombrer dans une nostalgie passéiste, ni souhaiter revenir à un monde préindustriel, la prise en compte des cultures ancestrales pourrait éclairer bien des choix dans le domaine de la préservation de la nature. A la lumière de ces réfl exions, on ne peut s’empêcher d’évoquer l’éventuelle menace qui pèse sur nos moulins et leurs chaussées et se dire que bien des technocrates devraient s’inspirer du savoir, des connaissances, de la proximité des acteurs de la rivière pour prendre de sages décisions, moins dispendieuses, plus adaptées… Il est à remarquer d’ailleurs que cette sagesse semble prévaloir dès lors que les instances se rapprochent du terrain et prennent en compte l’avis des premiers concernés, en la personne des propriétaires publics ou privés de ces sites patrimoniaux.
Les solutions extravagantes et excessives telles que la suppression de chaussées ne résistent pas au principe de réalité. La gestion raisonnée et organisée de l’usage des vannes est, par exemple, une solution adéquate et peu coûteuse qui remportent l’adhésion auprès des décideurs… Cela conforte la stratégie que nous avons adoptée et qui s’avère judicieuse, non démagogique et réaliste. Nous continuerons à prôner l’idée que c’est localement que les solutions seront trouvées en concertation avec le monde des moulins, interlocuteur incontournable. Nous continuerons à oeuvrer dans ce sens en aidant chacun à se former, en conseillant au plus près de chaque situation locale. Les Troisièmes Rencontres Juridiques de la FDMF à l’automne 2011 s’emploieront à vous accompagner et continueront ainsi ce travail en profondeur au service de la pérennité des moulins. Parallèlement, nous poursuivrons au niveau national les contacts engagées avec différentes instances (Préfets de Régions, Agences de Bassin, CNE, Ministères, Collectivités Territoriales, les EPTB…). Il s’agit de participer aux réunions où élus, décideurs, administrateurs pourront écouter le point de vue des usiniers, meuniers et mouliniers et fi nir par le partager. Par ailleurs, de par notre partenariat avec France Hydro-Electricité, nous sommes engagés dans le projet européen Stream Map2. Si celui-ci est accepté, nous serons associés à un vaste chantier sur le potentiel hydro électrique des moulins.
Au-delà de cette actualité, le Congrès de la FDMF, au coeur des Pyrénées, a réuni plus de 100 participants venus des quatre coins de France, reçus chaleureusement par nos Amis des Moulins des Hautes Pyrénées. Ce fut l’occasion de découvrir aussi, au nom de l’Europe, les moulins de la province espagnole d’Aragon.
Nous vous donnons rendez-vous maintenant en Champagne Ardenne, pour le voyage d’étude de la FDMF du 30 septembre au 3 octobre 2011.
Je ne peux terminer sans vous faire part de la réussite des Journées Européennes des Moulins les 14 et 15 mai 2011 qui auront vu plus de 400 sites ouverts et des milliers de visiteurs friands de ces journées spécifi ques dédiées aux moulins et aux bénévoles qui les animent. OEuvrer à l’intérêt général ne peut que conforter la défense des moulins.

Je vous souhaite de belles vacances et, si par hasard, vous croisez un moulin et son histoire, n’hésitez pas à prendre des photos et des notes, les pages du « Monde Des Moulins » sont les vôtres !

Alain EYQUEM

 

Découvrez les numéros déjà parus...

S’abonner au Monde des Moulins...

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *