Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

La commune de Felletin a accueilli pendant des dizaines d’années une activité de façonnage de diamants : jusqu’à cinq ateliers distincts ont existé au début du XXe siècle. La force motrice de la rivière Creuse était utilisée.
En 1906, des ouvriers diamantaires se réunissent en coopérative afin de travailler le diamant. Les coopérateurs construisent un bâtiment pour abriter cette activité à proximité du Pont Roby, sur les ruines d’un ancien moulin, déjà utilisé auparavant pour la taille de diamants. La coopérative a cessé son activité en 1982. Ce bâtiment industriel, chargé d’histoire, fait l’objet depuis plusieurs années d’une valorisation par l’Office de Tourisme de Felletin qui organise des visites pendant l’été, mais aussi une journée de la diamanterie chaque année en mai ou juin, avec des visites et des conférences.
La diamanterie se trouve à l’emplacement de l’ancien Moulin des Vergnes ou Moulin Combaudon. L’énergie hydraulique a été utilisée pour moudre du grain mais aussi pour une scierie.
La commune de Felletin est propriétaire du bâtiment depuis quelques années. Aujourd’hui, la sauvegarde du bâtiment devient urgente. La commune, avec l’Association Felletin Patrimoine et Environnement à ses côtés, a donc décidé de lancer un programme de restauration. La première phase de travaux consiste en la sauvegarde de l’édifice, avec des travaux de toiture et de maçonnerie. Dans un deuxième temps, un aménagement intérieur est prévu, afin de recevoir du public de façon permanente. L’idée étant de conserver au maximum l’apparence et l’agencement actuel de l’intérieur de la diamanterie.

Diamanterie de Felletin – Fondation du Patrimoine

Lu dans la Newsletter de la Fondation du Patrimoine

Paru dans le Monde des Moulins n°58 d’octobre 2016

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *