Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

L’Association Patrimoine et Traditions est l’instigatrice des “journées découvertes en pays Bandiat Tardoire” qui avaient lieu les 22 et 23 février, (voir Monde des Moulins n°3). Nous étions nombreux du conseil de la fédération ; J.P. Azéma, D. et E. Charpentier, C. Girardeau, J. Moreau, Y. Ruel, pour vivre avec les “charentais” ce temps fort d’une culture vivante en prise avec la population locale.

Il est bien sûr impossible de décrire en quelques lignes les odeurs, les contacts, les échanges, l’affairement de tous, l’ampleur de ces journées extraordinaires. Autour de P. Agard, toute une équipe de copains qui, tels les rouages d’un moulin bien rodés, s’activent, inlassables, silencieux, unis pour réaliser une somme de produits du terroir. Fournées de pain, beignets, crêpes, huile préparée chaque weekend depuis deux mois, farine en “pochons”, cidre maison qu’on tire au “barricot”, répartis dans les 7 moulins en réseau pour l’occasion. La presse s’informe et Radio France Périgord se déplace au moulin de Chez Pey. Si l’on rajoute une conférence le samedi
soir à Marthon sur le passé minier du Bandiat (M. Magne), les moulins du monde (JP. Azéma), et le voyage d’un grain de blé sous les meules (J. Moreau et Y.Ruel) dans une salle comble et en présence de Monsieur Jean-Claude Violet, député, l’on comprend que le moulin de la Chaume et tous les acteurs de ce patrimoine vernaculaire soient en pleine effervescence.

Cette animation ne saurait traduire à elle seule l’ampleur de l’émotion ressentie, il y a en effet la dimension humaine de l’événement. Nos hôtes, d’abord, qui dans leur moulin nous content leur pigeonnier, leur restauration, leur passé, leurs projets ; que cela soit au moulin Martin et ses boudins aux noix, aux Petits Moulins de St Estèphe où Charles Girardeau, avec le maître des lieux montent et descendent les raides escaliers, au moulin Picard où la presse à main a besoin de tous les bras, y compris de passage, à Menet et Chabrot qui s’apprêtent a revivre une nouvelle aventure. Mais c’est “Chez Pey”, dans un de ces lieux reculés où se dégage une atmosphère intemporelle, où l’infatigable famille Laforge vous installe à sa table, que le voyage hors du temps prend une dimension magique, avec un grand père malicieux qui vous conte le passé des 7 moulins de ce Haut Bandiat, un grand-père heureux d’être entouré de 3 générations bien décidées à faire vivre leur patrimoine : une famille rare, uninstant privilégié.

Mais il y a aussi les 2000 à 2500 personnes qui ce jour-là vont au moulin pour s’approvisionner. Ils arrivent d’un flot régulier, rentrent “comme dans un moulin”, discutent entre-eux, s’informent sur les activités en cours ou glanent au pied des meules quelques renseignements sur le fonctionnement de ces mécaniques complexes auprès de “spécialistes” comme J. Moreau qui complète sur le terrain la conférence de la veille et, surtout, ils font leurs achats de l’année. Gestes d’antan, gestes naturels, gestes retrouvés. Quel bonheur de vivre cela.

band1
Saint Germain de Montbron –  la poêle . photo Bonnetaud

band2
Saint Germain de Montbron – boulange – photo Bonnetaud

band3
Saint Estephe –  le moulin – photo Bonnetaud

band4
Saint Estephe –  bluttoir – photo Bonnetaud

band5
Menet –  le trieur – photo Bonnetaud

band6
Menet – les maquettes – photo Bonnetaud

band7
Conférence “Voyage d’un grain de blé dans la meule”. Intervenants Y.Ruel, J.Moreau – photo Y.Ruel

band8
Interview de Mr Laforge par Radio France Périgord – photo Y.Ruel

band9
Chez Pey – la meule à noix – photo Bonnetaud

band10
Javerlac – démoulage – photo Bonnetaud

band11
Chez Pey – roue de fosse – photo Bonnetaud

band12
Javerlac – vue d’ensemble  – photo Bonnetaud

band13
Javerlac –  la roue – photo Bonnetaud

band14
Chabrot –  intérieur bluttoir  – photo Bonnetaud

band15
Chabrot – vue de côté – photo Bonnetaud

 

Yves Ruel – Article paru dans le Monde des Moulins – N°4 – avril 2003


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.