Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Une cagnotte en ligne pour restaurer la roue du Moulin de Barutel, sur laquelle, une fois réparée, seront gravés les noms de chaque donateur
Devant la roue, Jonathan et Virginie Mouchel, qui ont racheté le Moulin de Barutel, rue de Cinq-Ans, en 2018. De très gros travaux de restauration du site ont été lancés. Virginie a monté un SPA pour soins esthétiques, détente, massages, et une boutique de produits de beauté dont elle a créé la marque. « Nous restaurons le moulin depuis deux ans et demi, une réelle découverte », précise Virgine Mouchel. Il daterait d’avant 1190, cité par Arthur de Bretagne en 1214 ! Au XIIe siècle, ce moulin tournait avec trois paires de meules produisant de la farine. Plus tard, il alimenta en électricité les machines de meunerie. Il appartenait aux cisterciens de l’abbaye de Perseigne fondée en 1145.
De 2018 à 2020, nous avons restauré façade, muret d’enceinte et huisseries, changeant l’aspect du bâtiment en ruine.


Nous avons reçu le soutien du département, de la DRAC et de la Fondation du patrimoine, qui nous a octroyé le label, déclare le duo. Nous avons réussi à faire valoir nos deux droits d’eau, après des procédures administratives très périlleuses et ainsi retrouver une partie du bief.
Reste à réparer la vanne pour remettre en eau une partie du bief. Un artisan réparera la roue. Le total des travaux étant de 35 000 €, ils lancent une cagnotte sur Leetchi pour « Que tourne la roue ».

D’après Ouest-France – Publié le 26/06/2021

Paru dans Le Monde des Moulins n°78 d’octobre 2021

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *