Warning: Creating default object from empty value in /homepages/29/d449311522/htdocs/fdmf/wp-content/plugins/w2dc/classes/shortcodes/directory_controller.php on line 825

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/29/d449311522/htdocs/fdmf/wp-content/plugins/w2dc/classes/shortcodes/directory_controller.php on line 825
Minoterie de Vermand > Fédération des Moulins de France
Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian
  1. France
  2. »
  3. Hauts-de-France
  4. »
  5. Aisne
  6. »
  7. Minoterie de Vermand
La Minoterie de Vermand, transformée en Musée - Cliché de : M. Havang(nl), travail personnel. Sous licence CC0 via Wikimedia Commons.
Address:
2490 Vermand, Aisne, Hauts-de-France, France
Description:

Depuis 20 ans, la minoterie de Vermand vit sa nouvelle vie.
De moulin, il est devenu le Musée du Vermandois !
Ce moulin était présent au XIIe siècle.
Après avoir été reconstruit au XIXe pour vétusté, il est anéanti, comme l'ensemble du bourg, en 1917. Reconstruit
de nouveau, ce moulin a été productif jusqu'au tout début des années 1980.
Sous l'impulsion de la municipalité de l'époque, il a été décidé, en 1994, d'héberger ce qui allait devenir le Musée du Vermandois dans l'ancien moulin à eau rénové, devenu le "Centre culturel du moulin", une fois inauguré en mai 1995.
Le 5 juillet 2015, le musée a fêté ses 20 ans.
Aujourd'hui, le musée propose des expositions temporaires, des nocturnes, participe à la Nuit des musées, aux Journées Nationales de l'Archéologie et aux Journées du Patrimoine, sans oublier l'organisation de nombreuses conférences.

Musée du Vermandois ouvert au public le mercredi et le dimanche, de 14 à 18 heures et tous les jours pour les groupes, sur rendez-vous. Tél. 03 23 51 03 16 ou 06 85 39 40 25.
Site internet : http://www.musee-du-vermandois.com

Informations recueillies le 08/07/2015 dans le quotidien "Le Courrier Picard" et sur le site web du musée.

0 commentaire