Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

S’il est un endroit à ne pas manquer, écrit Patrick Izaute dans le journal Sud-Ouest, c’est bien le Moulin de Pinquet. En effet, ce n’est pas seulement pour son côté esthétique et extraordinaire, mais simplement pour découvrir ce qu’il résulte de la volonté humaine pour réhabiliter un moulin à eau.

Moulin de Pinquet

Quand la commune en fit l’acquisition en 2003, ce n’était qu’un tas de pierres recouvert par une abondante végétation. Des bénévoles se sont retroussé les manches pour un premier nettoyage. Une fois débarrassé des ronces et autres arbustes dont il était envahi, sa réhabilitation a pu débuter. Deux ans après la réfection de la toiture (2005), les travaux se sont poursuivis par le nettoyage du lavoir et du canal de fuite, ainsi que par la consolidation du bief et sa mise en eau.
La phase la plus spectaculaire fut sans aucun doute la remise en place de la roue, ainsi que sa remise en fonctionnement pour la première fois depuis 1913.
Un beau joyau, construit vers la moitié du XVIIIe siècle, que purent admirer, lors de l’inauguration, Alain Eyquem, Président de la Fédération Des Moulins de France, et un nombreux public pour les Journées du Patrimoine et lors des Journées Européennes des Moulins et du Patrimoine Meulier.

Journal Sud-Ouest 14 septembre 2013

Paru dans le Monde des Moulins n°47 de janvier 2014

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *