Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Laurent Méheut, membre de l’Association des Moulins de Bretagne, a acquis le Moulin de Choiseul, à Plémet (Côtes-d’Armor) et il a entamé un gros travail de réhabilitation. Il souhaite redonner vie à ce joli hameau et à son moulin.

Le village de Choiseul depuis la route menant de Plémet à Saint-Sauveur-Le-Bas. OUEST-France

Ce moulin est très ancien puisqu’il apparaît sur la carte de Cassini (1714-1784). « La dernière turbine produisant l’électricité a été installée en 1940 et arrêtée en 1964. La maison principale, le château, était celle du meunier. Les deux suivantes accueillaient les ouvriers. Une quatrième a été construite en 1895. »
Un projet sur plusieurs axes qui se feront par étapes :

  • Assurer l’autonomie du village en électricité. « La turbine d’origine sera enlevée et exposée près du moulin. Elle sera remplacée par une turbine hydroélectrique à flux axial afin d’alimenter tous les logements. Grâce à une chute d’eau de 4,60 m, la puissance de production sera de 1,5 kW. »
  • Créer une station de phyto-épuration composée de roseaux, sur environ 40 m², permettant de traiter les eaux usées des différents logements.
  • Offrir un lieu de vente pour que les producteurs locaux puissent proposer leurs produits de façon régulière.

D’après Ouest-France – Publié le 30/10/2020

Paru dans le Monde des Moulins n°76 d’avril 2021

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *