Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

La comtesse et la meunière
(Hippolyte Violeau. Editions A. Bray, Paris 1856)

— « Qu’elle est heureuse la comtesse ! »
S’écriait la meunière un soir qu’au bord de l’eau
L’héritier du moulin et celui du château
Jouaient, luttaient ensemble et de force et d’adresse.
« Qu’elle est heureuse ! les honneurs
« Attendent son enfant; pour elle point d’alarmes…

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k55043452.image.r=le+meunier.langFR.f000301.tableDesMatieres


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *