Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Archives INA – janvier 2008

Marie-Galante, baptisée autrefois l’« Ile aux cent moulins », exploitait la force animale ou hydraulique comme sources d’énergie pour la rotation de ses nombreux moulins. Ces derniers tombèrent progressivement à l’abandon au début du XXe siècle. Le vent qui souffle sur les falaises, à l’est de l’île, a été récemment mis à profit avec l’installation des éoliennes de Petite-Place. D’une puissance de 1 500 kW, cet ensemble d’éoliennes a été construit dans un but d’indépendance énergétique et un souci écologique. Il fournit 30 % de l’énergie de l’île. Au cours de la saison cyclonique, ces éoliennes démontables sont couchées en prévision des rafales.

https://www.ina.fr/video/VDD09000265/guadeloupe-les-eoliennes-de-petite-place-a-marie-galante-video.html

Catégories : Vidéothèque

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.