Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Le site du moulin fut mis en valeur au XIIe siècle ; le moulin a été modifié en 1748, rehaussé en 1845 et rénové fin XXe siècle. Il présente un four à bois identique à ceux utilisés au début du XXe siècle. Typique boulangerie.

Moulin de l’Arbalète – open édition

Le Moulin de l’Arbalète, situé à Saint-Maclou-de-Folleville, a l’obligation de se mettre aux normes pour recevoir le public. En attendant, l’association a dû suspendre les visites touristiques.
L’association ne peut actuellement que vendre sur place plusieurs catégories de pain artisanal issues du blé et de la farine produits localement par Thibault Georges, artisan meunier qui occupe les murs du four du Moulin de l’Arbalète depuis juillet 2019, date à laquelle il a réalisé sa première fournée. Thibault écrase le blé produit localement qui est ensuite bluté (tamisé) pour séparer la farine du son. La farine est ensuite transformée en pain sur place. Ce pain est appelé “patrimonial”, car 20 centimes par kg de pain vendu sont reversés à l’Association du Moulin de l’Arbalète (quote-part) pour contribuer à la sauvegarde et la restauration du patrimoine meunier. Ce pain est vendu en circuit court (magasins, marché, Amap). C’est dans ce cadre que l’artisan meunier, qui connaît le Moulin de l’Arbalète depuis son enfance, a remis à l’association de sauvegarde du moulin un chèque d’un montant de 3 789 €.

Lu dans Sortir en Normandie du 30 janvier 2021

Paru dans le Monde des Moulins n°76 d’avril 2021

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *