Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Nos moulins ont de l’avenir
L’Association des Moulins et Cours d’Eau du Limousin (AS.M.C.E.L.) a tenu son Assemblée Générale à Fursac, dans la Creuse, le 19 octobre 2019. Son but est la sauvegarde de ce patrimoine fragile qui suscite beaucoup d’interrogations concernant la continuité écologique. Les moulins ont nourri nos ancêtres, et aujourd’hui encore, ils sont la force motrice pour la production d’une énergie propre.
La Fédération des Moulins de France, à laquelle l’A.S.M.C.E.L. est affiliée, l’a informée d’une proposition de loi (n° 2095), en date de juillet 2019, qu’elle a initiée avec le concours de l’Association des Moulins d’Île-de-France. Portée par Mme Valérie Lacroute, députée, cette loi vise à « préserver les moulins hydrauliques de la destruction et favoriser leur réhabilitation pour produire de l’énergie verte ». Elle devrait être prochainement étudiée en séance parlementaire.
En Haute-Vienne, le Moulin de Quatre, à Solignac, a reçu le prix départemental « Les Rubans du Patrimoine » pour sa réhabilitation. Le Moulin du Meynieux, à Isle, va renaître : la commune le restaure pour y installer un projet hydraulique et pédagogique, ainsi qu’une Maison de la chasse et de la protection de la faune et de la flore. Dans le département, plusieurs seuils de moulins ont été arasés avec l’accord des propriétaires.

Des membres de l’ASMCEL. Cliché Marie-Claire Rivet

L’Assemblée Générale s’est poursuivie par la visite d’une scierie, à Ceyroux, haut lieu du patrimoine vivant, qui a conservé toute sa machinerie fonctionnelle grâce à une turbine, mue par les eaux de l’Ardour, affluent de la Gartempe, puis par celle du Moulin des Templiers, à Fursac. Cette commune conserve plusieurs moulins, situés sur la Gartempe : le Moulin du Palet, le Moulin Cassal qui a reçu en 1945 une turbine pour alimenter le bourg, le Moulin Gaulière, centrale hydraulique, le Moulin Clopet, transformé en résidence secondaire et le Moulin Verdois (ou de Chabanne). Ils prouvent que les moulins ont encore la vie devant eux.

Pour tous renseignements concernant l’A.S. M.C.E.L. s’adresser à sa présidente, Marie-Claire Rivet, par téléphone au 05.55.36.10.26 ou par courriel : labriance@orange.fr
Pour la Creuse : Anne-Marie Doré, 2 Les Meides, 23290 Fursac,05.55.63.86.81

Paru dans le Monde des Moulins N° 71 de janvier 2020


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *