Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Chocolaterie Menier

  1. France
  2. »
  3. Île-de-France
  4. »
  5. Seine-et-Marne
  6. » Chocolaterie Menier
Ancienne chocolaterie Menier à Noisiel, transformée en usine hydroélectrique : le Moulin Saulnier (1872), sur la Marne. Wikimedia
Chocolaterie Menier
Address:
Noisiel 77186 Noisiel, Seine-et-Marne, Île-de-France, France
Description:

L'usine Menier, consacrée à la fabrique de poudres pharmaceutiques, s'installe en 1825 dans un vieux moulin à l'abandon. En 1855, le moulin d'origine est reconstruit sur le site usinier et sert à broyer les substances pharmaceutiques dans lesquelles se trouvait un chocolat destiné à masquer le goût amer de certains produits. Émile-Justin Menier décide alors de commercialiser cette denrée et modifie la conception du site de Noisiel en fonction du processus de fabrication chocolatier sous la conduite de Jules Saulnier puis de Jules Logre. Depuis 1996, ce monument d'architecture industrielle abrite le siège social du groupe Nestlé France.

site internet d'Alain Lateb : Saga Menier
site internet des Archives Départementales de Seine-et-Marne

Article du "Monde des Moulins" en relation :

Le siège de Nestlé renoue avec l'hydroélectricité.
La centrale hydroélectrique au siège de l'usine Nestlé a été mise en eau sur la Marne.
Une turbine hydroélectrique permettra de couvrir un quart de la consommation électrique du site. Son installation intervient alors que de nouvelles rumeurs de déménagement circulent.
Retour aux sources pour le site classé de Nestlé France, à Noisiel. Une centrale hydroélectrique sur la Marne, adossée au Moulin Saulnier, vient d'être inaugurée. La force motrice de l'eau avait été utilisée pour la dernière fois en 1977 dans l'ancienne chocolaterie Menier, après une lente régression depuis la Seconde Guerre mondiale.
La turbine de 32 tonnes a été mise en eau après un an de chantier. Des travaux minutieux, à seulement 50 cm du bâtiment classé.
« Cela prouve que l'on peut faire des travaux modernes avec un monument historique », souligne Olivier Manteau, directeur des projets Île-de-France d'Engie Cofely...

Lire l'article complet

Article paru dans le Monde des Moulins - N°63 - janvier 2018

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *