Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Ardennes

Charleville-Mézières – Ancienne usine “la Macérienne” : les façades et les toitures de la maison du directeur de l’ancienne usine, ainsi que celles du bâtiment de dépendances jouxtant le bâtiment des turbines et l’entrée sur la rue avec sa grille, situées 4, avenue Louis-Tirman (cad. CE 15) : inscription par arrêté du 6 juin 2014.
Pour découvrir le site : http://sepia.ac-reims.fr/lyc-monge/-joomla/images/fichierspdf/green_it/La_Mac%C3%A9rienne-projet.pdf

Hérault

Villeneuvette ; Clermont-l’Hérault ; Mourèze. Ancienne cité manufacturière de Villeneuvette : l’ensemble de l’ancienne cité et son réseau hydraulique, situés d’un seul tenant, à savoir : 1/ le réservoir d’eau à l’ouest de la cité comprenant le “béal des Collines”, le “béal de la Vallée” et le “béal des Foulons”, le pontaqueduc dit “de l’Amour”, le grand vivier, les fontaines, les canaux et tous les ouvrages qui leur sont liés ; 2/ les façades et toitures (à l’exception des adjonctions et aménagements du XXe siècle) de tous les bâtiments, y compris celles des bâtiments industriels du XIXesiècle, et, en totalité, le rez-de-chaussée du grand bâtiment des maisons de maître (depuis la place Louis XIV jusqu’au jardin de Saint- Cloud) avec, également en totalité, la tour de l’horloge avec son escalier sur la Grand-Rue ; 3/ tous les sols bâtis et non bâtis, l’ancien grand jardin avec les vestiges de ses bassins, de ses allées, de ses canalisations, les restes de la porte de Lodève (au nord), “l’Enclos” central, le “Jardin de Saint-Cloud” (au sudouest), le jardin public dit “des Rames” (au sud), les allées d’arbres, notamment l’allée de platanes de l’accès à la cité à l’est, l’allée de Lodève et l’allée de mûriers en limite est, les allées de cyprès, notamment celle sur l’allée cavalière en limite ouest, les allées de tilleuls et de micocouliers ; le tout conformément aux quatre plans annexés à l’arrêté (cad. domaine public, non cadastré, pour la voirie (rue de la Calade, rue Colbert, Grand-Rue, place Louis XIV, rue des Fileuses, rue des Tisserands…), le jardin public et les fontaines ; Mourèze B lieu-dit “La Maniane” 53, 55, 58, 166, 167 169 170 ; C 61 ; Clermont-l’Hérault DE lieudit “l’Arboussas” 32 et lieu-dit “Rolland” 33 ; Villeneuvette A, le “béal des collines”, lieudit “la Bruyère”, 1 à 3, le “béal de la vallée” 5, lieu-dit “l’Arcade” 32, 159, le “béal des foulons” lieu-dit “La Bruyère” 6 et le “béal de la vallée”, lieu-dit “L’agasse” 115, 116 ; AB, la cité, lieu-dit “le Village” 3 à 7, 9, 12, 14, 35 à 39, 49, 60, 98 à 103, 105, 106, 108, 110, 113, 114, 125 à 131, 133, 147, 149) : inscription par arrêté du 13 janvier 2014.

Lozère

Vialas. Ancienne mine de plomb argentifère du Bocard, sise route du Col de Banette : en totalité, les bâtiments restant de l’usine, y compris la voûte sur le ruisseau de la Picadière et la cheminée de condensation (cad. D 285, 286, 288 (cheminée de condensation), 289 et 418 (usine) : inscription par arrêté du 27 juillet 2014.
Pour en savoir plus : http://vialas.free.fr/Les_mines/histoire_mine_1.htm

Site du Bocard. cliché mairie

Oise

Chantilly. Le Pavillon de Manse, en totalité, y compris sa machinerie et la partie des bâtiments édifiés au XIXe siècle, ainsi que le canal d’amenée et son écluse, tels que délimités par un liseré rouge sur le plan annexé à l’arrêté (cad. AD 143) : classement par arrêté du 28 février 2014, modifiant l’arrêté du 9 mai 1989.

Vendée

(L’)Hermenault . Château : l’ensemble des bâtiments du château : le parc, avec ses murs de clôture, y compris l’assiette archéologique constituée par le podium du château ainsi que les maçonneries des aménagements hydrauliques sur le cours de la Longesves (berges, moulin et son bief, chaussée, murs du bassin et maçonneries de son exutoire, y compris le tunnel sous la rue de Chouteau) (cad. AC 230 à 236 ; B 296 à 306, 311, 313, 320, 322, 323 ; domaine public) : inscription par arrêté du 24 mars 2014.

Martinique

Basse-Pointe. L’Habitation Leyritz, à savoir : pour la partie haute : l’ensemble du jardin, le bassin, la fontaine, la case à lessive, la maison et ses dépendances, le bâtiment dit “cases des gardes”, le réseau hydraulique ; pour la partie industrielle : l’aqueduc, le moulin et sa roue, les vestiges du bâtiment dit “four à chaux” avec sa cheminée et l’ensemble du sol de la parcelle D 1 : inscription par arrêté du 9 mai 2014.

Charente-Maritime

Bords. L’arrêté du 17 janvier 1939 portant inscription au titre des Monuments Historiques du Moulin à vent de La Groie-Quetier (cad. AD 237) est abrogé par arrêté du 24 juillet 2014.

NOR: MCCC1514724K – ELI: http://www.legifrance.gouv.fr/eli/liste/2015/6/26/MCCC1514724K/jo/texte – JORF n°0146 du 26 juin 2015 page 10778 – texte n° 45

Article paru dans le Monde des Moulins n°56 d’avril 2016


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *