Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Edito

En cette période où il est de tradition de formuler des voeux, c’est avec plaisir que je m’adresse à vous tous, Président ou Présidente d’associations, particuliers, élus, professionnels du tourisme, passionnés, vous qui oeuvrez au sein de notre fédération pour que vivent le patrimoine et les moulins en particulier. Nous pouvons être fi ers de l’investissement de chacun dans les actions désintéressées qui forgent la dynamique du mouvement en faveur des moulins. Que l’année 2013 soit riche en projets. Formons le souhait que nous réussirons à protéger, contre vents et marées, ce riche patrimoine que nous avons le devoir de perpétrer et de transmettre. Une année 2013 que nous devons placer sous l’égide de l’action. La revue au riche contenu montre qu’en termes d’actions, la FDMF est en bonne santé.
L’annonce que nous avions faite à la fi n d’année 2012 d’ouvrir notre Congrès au Premier Forum National des Moulins Producteurs, recueille l’assentiment général. C’est une idée qui rassemble, qui unit moulins à eau, moulins à vent, associations, particuliers, institutions, grand public. Chacun y voit une façon positive et non « clivante » de mettre en valeur tous ceux qui oeuvrent pour un avenir dynamique des moulins.
En termes d’actions aussi, le partenariat avec France Hydro Electricité s’est renforcé autour du projet Européen Restor Hydro. Le soutien que nous apportons à ce projet donnera enfi n une vision claire de l’état des lieux de la toute petite hydro électricité etpermettra que des projets de production soit viables, accompagnés, modélisés, fi nancés. Pourquoi pas l’amorce d’une fi lière ? Ce projet sur trois ans devrait éclairer chacun sur la possibilité de produire de l’hydro électricité. J’ajouterais que toute personne ou collectivité intéressée peut y participer. Il n’est pas réservé aux adhérents de la FDMF !
Depuis trois ans maintenant, nos contacts avec les « métiers de la bouche », avec en particulier, notre participation aux « Etoiles de Mougins » ont remis à l’ordre du jour l’importance des produits de la meule. Huiles, farines, papiers…seront aussi présentes sur le marché du Forum des Moulins Producteurs du Congrès 2013.
Depuis cinq ans aussi, les Journées Européennes des Moulins et du Patrimoine Meulier sont un rendez-vous incontournable.
Cette année encore, « ouvrons les portes » au grand public les 18 et 19 mai 2013, dans le cadre du Mai Européen des moulins ! Là encore cette manifestation est ouverte à tous les moulins de France, de Navarre et d’ailleurs !
En termes d’actions encore, l’auto diagnostic des moulins, la publication des Cahiers du Monde Des Moulins, le réseau des correspondants juridiques, la formation cadre des quatre administrateurs autour de notre avocat conseil, notre partenariat avec ARF, nos audiences au Sénat, au Ministère, à l’ONEMA, auprès des Agences de Bassin : autant de pistes pour convaincre et propager la parole des moulins…
Deux nouvelles prestations aussi au service de nos adhérents.
D’abord, l’analyse et les commentaires que nous pourrons faire, au cas par cas, sur tout projet d’aménagement réalisé par un Bureau d’Etude à la demande de l’administration.
Autre offre aussi en la possibilité d’obtenir un état des lieux, suivi de préconisations et conseils par nos deux conseillers techniques, avant restauration d’un site.
Des communes ont déjà profi té de ce service.
Notre action ne doit pas étouffer la réfl exion et il revient à notre fédération nationale d’alimenter aussi la pensée. Parmi les questions qui se posent, il en est que je vous soumets car elles me semblent être au coeur des thématiques actuelles et méritent débat : « Doit-on restaurer un moulin à l’authentique ou le faire évoluer avec ses nouvelles fonctions de production par exemple ? Le revaloriser, lui donner une seconde vie, le transformer ou non… ? Doit-il rester comme un écrin protégé et fi gé ? Peut-on mêler tradition et modernité ? Cet héritage doit-il être adapté au présent avant transmission ? »…
Ces quelques pistes de réfl exion nourriront sûrement les tables rondes lors du Forum du Congrès.
Finalement, les voeux que nous pourrions formuler pour 2013 et de façon réaliste, serait, pour aller à l’essentiel, de pouvoir mener à bien tous ces projets en cours.
Notre fédération est en ordre de marche, les lignes sont tracées.
Nous savons où nous allons et la sagesse antique nous indique, sous la plume de Sénèque, qu’« il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va ».
Cependant, les perspectives sont diffi ciles. Notre volonté collective, notre désir de solidarité, notre esprit de fi délité seront notre force afi n que vivent les moulins et qu’ils demeurent modernes de tradition !

Bonne année à tous !

Alain EYQUEM

 

Découvrez les numéros déjà parus...

S’abonner au Monde des Moulins...

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *