Le site des Moulins de France
ArabicBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)CzechDanishDutchEnglishFinnishFrenchGermanGreekHebrewHungarianItalianJapaneseLithuanianNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSpanishSwedishTurkishUkrainian

Le tourisme industriel prend de l’ampleur un peu partout en France mais particulièrement en Alsace. Certains se lancent à la découverte de sites parfois méconnus ou peu valorisés. La région est pourtant riche de son passé industriel et les visites (souvent gratuites) ne manquent pas.

■ La centrale hydraulique de Gambsheim
Mise en service en 1974, la centrale hydraulique de Gambsheim est composée d’écluses, d’un barrage et d’une centrale, tous construits sur “un même axe en travers du lit du Rhin” précise le site web. Le circuit de visite guidée permet de découvrir la salle de commande, les turbines, les plages amont et aval et les ouvrages de la passe à poissons. Cette sortie explique l’histoire de l’aménagement du Rhin, mais aussi comment s’organisent l’exploitation hydroélectrique et la navigation. Une tenue adaptée (pantalon) et le port de chaussures plates et fermées sont obligatoires pour tous. Les visites s’effectuent du lundi au vendredi, de 8 h à 12 h et de 14 h à 16 h.

La centrale hydraulique de Gambsheim

■ Vestiges des forges de Jaegerthalien
Lieu de mémoire de l’industrie métallurgique, avec une vue sur le château de Windstein, les vestiges des forges de Jaegerthal sont dédiés à l’activité de la famille De Dietrich, interrompue en 1890. Situées dans la région de Niederbronn-les-Bains, les forges ont servi entre le 17e et le 18e siècle. La visite est libre et gratuite, de 8 h à 19 h.

Vestiges des forges de Jaegerthalien

■ La manufacture de Klingenthal
L’ancienne manufacture royale de Klingenthal se consacre à l’exposition d’armes blanches. Elle date de 1730, lorsque le roi Louis XV accorde sa création à Henri Anthès. En 1962, faute d’avoir trouvé un nouveau créneau de fabrication, les ateliers de la Société Coulaux & Compagnie sont fermés définitivement. Depuis, l’Association pour la Sauvegarde du Klingenthal valorise ce patrimoine allant du travail du graveur-doreur à la fabrication des faux. L’entrée pour un adulte est de 5,50 euros.

La manufacture de Klingenthal

 

Publié dans le Monde des Moulins n° 75 de janvier 2021

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *