French Arabic Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hungarian Italian Japanese Lithuanian Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Swedish Turkish Ukrainian

Carte de France des Moulins    |    Retour    |   

Moulin de Saint-Lys (Moulin Bélard)

Saint-Lys - 31400 Saint-Lys

Description :

Moulin-tour à farine en briques toulousaines équipé d'un moteur auxiliaire pour les jours sans vent.
Restauré de 1995 à 1999.

Commune de Saint Lys, moulin-tour en brique rouge toulousaine, restauré en 2000 grâce à "l'Association pour la Réhabilitation du Moulin de Saint Lys". Fait de la farine. Ouvert à la visite le 1er dimanche du mois, ou sur rendez-vous.

25 km au S-O de Toulouse, direction L'Isle Jourdain par D 632, puis Allée du Moulin

Contact :
Michel Sicard
43 rue Bonnat
31400 Toulouse
tél. : 33 (0)5 61 52 47 20
courriel : mn.sicard@wanadoo.fr

Article du "Monde des Moulins" en relation :

la fête du millas au moulin de St Lys

Le millas est un gâteau paysan du Sud-Ouest à base de farine de maïs. 
L'Association pour la Réhabilitation du Moulin de St Lys a offert un spectacle inédit : la fabrication du millas à l'ancienne avec de la farine de maïs faite au moulin même.
Ce fut un grand succès. Par groupes entiers, les visiteurs montaient dans l'ancienne bâtisse restaurée par l'association. Meunier et bénévoles expliquaient le fonctionnement du moulin tout en faisant tourner les meules pour
produire de la farine de maïs blanc. Près de 500 personnes ont envahi les lieux pendant que les amis du moulin se relayaient pour tourner le millas en train de cuire dans un grand chaudron de cuivre. Versé sur la table recouverte d'un drap, le millas refroidi était découpé en carré. Les morceaux frits à la poêle étaient servis avec du sucre en poudre. Bien qu'un premier chaudron ait été préparé la veille, il n'y eut pas assez des 60 litres pour satisfaire la demande de tous les visiteurs.
Un fort coup de vent d'Ouest créa la surprise. Les "meuniers" firent alors pivoter le toit et les ailes se mirent à tourner très très vite à la grande joie des spectateurs et aussi des journalistes et des cameramen de France 3.
Mieux connaître le maïs fut à cette occasion une véritable leçon de chose. Les amis de l'association fournirent et présentèrent des épis de maïs très variés (pop corn, maïs noir des Andes, maïs sucré, maïs décoratif). Un panneau décrivait l'évolution du maïs depuis son origine au Mexique. D'autres panneaux indiquaient son utilisation et l'obtention du maïs hybride.
La journée fut exceptionnelle. Le moulin se sentit rajeunir. Une idée à retenir pour animer nos moulins.

Michel Sicard - Article paru dans le Monde des Moulins - N°5 - juillet 2003

Article du "Monde des Moulins" en relation :

Saint Lys est une bastide , située à 25 km à l'ouest de Toulouse.
Des membres de l'Association pour la Réhabilitation du Moulin de St-Lys nous ont reçu et proposé une collation pour accompagner la visite du moulin de Bélard, nom du dernier meunier. Il est l’un des rares moulins à vent restaurés dans le département de la Haute-Garonne, qui en comptait plus de cinq-cent autrefois. Le moulin est de type gascon, en briques foraines liées à l’argile de dimension 5 cm x 30 cm x 40cm. Il n'y a pas d'enduit sur la
tour comme cela était au XVIIème siècle. Le moulin fut déplacé sur le site actuel vers 1884 suite à un accident, un attelage s'étant emballé affolé par les ailes. La tour du moulin présentait au moment de la rénovation une fente qui allait de haut en bas. Pour éviter qu'elle ne s'ouvre encore plus, elle a été cintrée par cinq cercles de fer de 8 mm judicieusement masqués. Le toit est couvert de bardeaux de mélèze des Pyrénées. Le choix du mélèze est justifié par sa richesse en résine qui lui confère plus de résistance aux intempéries. L’ensemble pivote par glissement sur des “sablières” en chêne, graissées au suif. La région est sous l'influence du vent d'Autan et plus souvent du vent d'ouest qui vient de l'océan. Entouré aujourd'hui de maisons, le moulin souffre du manque de vent d'où la nécessité de le faire fonctionner avec un moteur auxiliaire de 10 CV . La remise en état de ce moulin par l'association fut l'occasion de mettre en application différents cas d'études . Un laboratoire en quelque sorte grâce aux nombreux scientifiques qui se sont investis.
On fit appel à un spécialiste de dendrochronologie pour dater certains composants de bois du moulin en prélevant une carotte de 8 mm de diamètre qui permet d'observer les différents aspects des couches de bois. La poutre de support daterait de 1630. Si les archives de 1809 indiquent que les meules utilisées dans le département, proviennent de Bordeaux ou Toulouse alors qu'on n'y trouve pas de silex, des géologues ont reconnu les micro-fossiles qui caractérisent les meules de la région de Bergerac. Par contre, on sait qu'à Toulouse il y a eu jusqu'à neuf marchands de meules.
On contourne la halle centrale du village unique en son genre par l'absence de piliers intérieurs. Un marin charentais, évoque avec nostalgie le centre récepteur de Saint-Lys Radio, mondialement connu pour les communications entre les bateaux et le continent. Ce centre fut définitivement fermé le 16 Janvier 1998.

Article paru dans le Monde des Moulins - N°17 - juillet 2006

Informations complémentaires :

Demander des informations complémentaires à la FDMF

C'est votre moulin...

Vous êtes propriétaire ou gestionnaire de ce moulin et vous souhaitez apporter un correctif, un complément d'information, des photos...

Géolocalisation :