French Arabic Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hungarian Italian Japanese Lithuanian Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Swedish Turkish Ukrainian

Carte de France des Moulins    |    Retour    |   << Précédent

Le moulin du Ressec

Ercé - 09140 Ercé

Description :

Moulin à eau

Article du "Monde des Moulins" en relation :

Le moulin du Ressec, Témoin de la vallée d’Ercé

Lors de l'assemblée générale de la Fédération, les 25, 26 et 27 Avril 2003, nous aurons l'occasion de visiter le moulin du Ressec. Nous vous le présentons ici. Depuis quelques décennies, les moulins à grains de nos vallées se sont tus. Au début du vingtième siècle, les eaux du Garbet et des ruisseaux qui y affluent actionnaient les rouets de pas moins de dix moulins, chacun avec deux ou trois paires de meules, qui transformaient les céréales en farine.

L'ère industrielle avait sonné le glas de nos activités montagnardes, la désertification commencée vers 1800, s'est accélérée avec la triste saignée de 1914-1918. Après 1945 ils ne sont plus que trois ou quatre moulins à tourner sur le Garbet, en deçà de leur capacité de transformation. Le silence a fait oublier, et pour longtemps, les tac tac caractéristiques à chaque unité de mouture des moulins. Ils étaient les révélateurs de leur vie.
Le bon entretien du moulin de Ressec par ses propriétaires a sauvé celui-ci du désastre des ruines. La bâtisse est en granite. Le moulin à grains s'est implanté à côté du moulin à scier (en patois, ressec=scierie) qui existait.
Depuis quand existait-il? A la fin des années 1500, la scie était en activité. Depuis combien de temps: un siècle?
Deux? ...

LIRE L'ARTICLE COMPLET

D'après Mr Dupont - propriétaire du moulin du Ressec - Article paru dans le Monde des Moulins - N°4 - avril 2003

Article du "Monde des Moulins" en relation :

La vie du meunier au moulin d’Ercé (Ariège)

La vallée d’Ercé (4 000 habitants en 1840), dans le Couserans, en Ariège, a gardé un seul témoin, le moulin du Ressec. Il avait deux paires de meules en 1791 et trois après 1890. On ne saurait dire la date de la première mise en route, à côté de la scie battante, qui fonctionnait seule en 1600. On suppose que cette dernière a été construite vers 1400 non loin d’une forge, et d’un port, sur la rivière «navigante», le Garbet. Les mots patois (patouès) que je vais employer sont ceux de notre vallée, région montagneuse des Pyrénées centrales, près de la frontière espagnole. Le moulin et la scierie n’ont connu pendant des siècles que les conversations en patois d’une richesse légendaire. Nous sommes très peu à le pratiquer actuellement (encore un patrimoine qui va disparaître). Un ressec est une scie. Le moulin à farine a donc été désigné moulin du Ressec, (éra moulo dé réssec). En 1789 le Seigneur possédait trois moulins (moulo’s); en 1870 cinq, une carderie (cardadéro), et quatre scies battantes (baténto’s)...

LIRE L'ARTICLE COMPLET

François Dupont - Article paru dans le Monde des Moulins - N°26 - octobre 2008

Informations complémentaires :

Demander des informations complémentaires à la FDMF

C'est votre moulin...

Vous êtes propriétaire ou gestionnaire de ce moulin et vous souhaitez apporter un correctif, un complément d'information, des photos...

Géolocalisation :