French Arabic Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hungarian Italian Japanese Lithuanian Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Swedish Turkish Ukrainian

Bibliographie: Moulins à papier et familles papetières de Bretagne du XVe siècle à nos jours

Titre:      Moulins à papier et familles papetières de Bretagne du XVe siècle à nos jours
Categorie:      Histoire
Auteur(s):      Jean Caroff et François Huon
ISBN-10(13):      x
Nombre de pages:      0
Couverture:      cover
Disponibilité Demander des informations ou une disponibilité à la FDMF
Description:     

L'écriture et la mise en page de l'histoire des moulins à papier et papeteries de Bretagne ont duré plus de quatre ans. Cet ouvrage est le fruit et la contribution de nombreux passionnés d'histoire, de patrimoine et de généalogie de toute la Bretagne.
Les moulins à papier, sites de l'industrie rurale que fut la fabrication du papier, sont des patrimoines aujourd'hui méconnus, oubliés et souvent effacés. Les recherches généalogiques des dernières décennies ont révélé la migration d'une contrée à l'autre des familles papetières qui ont oeuvré à travers les cinq départements de la Bretagne historique. Le qualificatif identitaire de "papetier de nation et de profession" s'est progressivement éclairé par la connaissance des lieux d'origine au-delà du Couesnon. Les riches travaux précédents ont servi d'appui à de nouvelles recherches approfondies.
Les liens existant entre les paroisses d'origine, situées autour de la Vallée de la Sée et les Vaux de Vire et les vallées bretonnes où les papetiers normands viennent exercer leurs talents, se précisent.
Puis, dès la première moitié du XIXe siècle, le lancement des papeteries industrielles attire en Bretagne des professionnels venant d'Outre- Manche, ainsi que de différentes régions de France. Ces hommes sont constructeur, mécanicien, gouverneur de cylindre, chauffeur, papetier. Formés et compétents, ils marquent les étapes de la révolution industrielle en marche. Ils viennent, entre autres, des manufactures d'Alsace, d'Auvergne, de Champagne- Ardennes, de Lorraine, des Pays de Loire, de Poitou-Charentes.
Une histoire du papier, de sa fabrication et de sa migration de la Chine à nos provinces, fait l'objet de la première partie de cette présentation.
La vie dans les moulins à papier, les droits et coutumes, l'organisation et le contrôle de la profession de papetier à la cuve, ainsi que les mutations industrielles y sont également évoqués.
Connaître l'histoire de ces moulins, témoins de l'utilisation de l'énergie de nos rivières pour entrer dans une nouvelle phase de progrès que fut la diffusion de la culture et du droit par le papier, donne quelques clés pour l'avenir de notre société. Les mettre en mémoire et en action, repositionne l'existence de leurs traces ou de leur présence dans le paysage, comme des jalons de l'avenir. Les recherches généalogiques des dernières décennies ont révélé la migration, les attaches normandes, les déplacements d'une contrée à l'autre, des familles papetières qui ont oeuvré à travers les cinq départements de la Bretagne historique.
Le livre "Moulins à papier et les familles papetières de Bretagne" recense les moulins à papier et manufactures ayant eu une activité du XVe siècle à nos jours. Ils font l'objet d'une présentation par rivière et par localité. Une cartographie schématique permet de les localiser.
Pour chacun des sites, il est joint une liste des familles qui y ont vécu, avec les périodes de présence attestée.
Il est dénombré 147 fabriques de papier et 800 familles papetières avec leurs attaches normandes. La richesse et la variété des éléments collectés offrent, sous forme d'atlas, une découverte originale de cette passionnante aventure du papier, vécue sur plus de quatre siècles en terre armoricaine. L'ouvrage est né de la collaboration de généalogistes amateurs et de passionnés par la protection et la valorisation des patrimoines naturels et culturels du Pays de Morlaix.
Cet ouvrage collectif est le fruit du volontariat de plusieurs dizaines de membres des deux associations "Centre Généalogique du Finistère" et "Au Fil du Queffleuth et de la Penzé", ainsi que d'historiens locaux et de défricheurs d'archives de toute la Bretagne.

360 pages en quadrichromie, 380 photos ou dessins, 170 cartes schématisées.
30 € - Commande à adresser à : CGF, antenne de Morlaix, 17, rue Général-Le Flô, 29600 Morlaix.
Centre Généalogique du Finistère & Au fil du Queffleuth et de la Penzé, Jean Caroff et François Huon.