French Arabic Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hungarian Italian Japanese Lithuanian Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Swedish Turkish Ukrainian

Située entre Dieppe et Fécamp, habitée dès l'époque mérovingienne, la cité se développe au Moyen-Âge en tirant profit de sa principale richesse naturelle : l'eau. Celle de la Manche, bien sûr, qui assure l'activité des pêcheurs, mais aussi celle de la Veules, le « plus petit fleuve de France », moteur de nombreux moulins exploités plus tard par tisserands et meuniers. À la Belle Époque, le village devient l'une des premières stations balnéaires du littoral normand.

1217-roses
Les Cressonnières - Veules-les-Roses - Photo DR


Par Joseph Poirier - le 02 oct. 2017